Anna Bizoń / 123RF

Aaron Hector, vice-président et consultant financier à T.E. Wealth, une société de gestion de patrimoine, dresse, dans une publication récente, une liste d’occasions à saisir en ces temps de crise, afin d’améliorer le bien-être financier de vos clients

1) Utilisez le report de paiement des impôts de vos clients de façon judicieuse.

2) Les retraits minimums des comptes FERR et FRV sont réduits de 25 %, ce qui permet à vos clients de réduire les revenus déclarés, et les flux de trésorerie pourraient potentiellement être remplacés en retirant les 25 % supplémentaires des comptes non enregistrés de vos clients cette année.

3) Si votre client gagne plus d’argent que son ou sa conjoint(e), les prêts au conjoint sont un excellent moyen de transférer du revenu.

4) Si vos clients ont déclaré des gains en capital imposables dans les trois déclarations de revenus précédentes, vous pourriez chercher à déclencher aujourd’hui une perte en capital pour compenser l’imposition des gains. Les pertes pourraient également être reportées pour être appliquées aux gains futurs.

5) Méfiez-vous des pertes superficielles lorsque vous vendez un placement à perte. La perte sera refusée si votre client ou une personne qui lui est affiliée rachètent les mêmes placements dans les 30 jours suivant la vente.

6) Pour d’autres, le moment est peut-être venu de faire un retrait imposable (PAE) d’un régime REEE. Si l’enfant de votre client est aux études postsecondaires, il sera imposé sur le revenu. Un retrait PAE maintenant permettra de retirer plus de parts de placement à un impact fiscal moindre pour votre enfant. Cet argent n’a pas besoin d’être dépensé immédiatement. Au lieu de cela, un transfert dans le CELI de votre client ou celui de son enfant peut être judicieux pour des dépenses d’études futures. La croissance à la hausse à l’intérieur du CELI sera libre d’impôt, alors qu’elle sera imposable pour votre enfant si le placement est laissé dans le REEE.

7) Les taux hypothécaires ont également été volatils dans cet environnement. C’est le moment d’envisager une renégociation des taux hypothécaires de vos clients.

Il est nécessaire d’évaluer tous les aspects reliés aux portefeuilles de vos clients, et certaines mesures disponibles pendant la crise actuelle peuvent les aider à surmonter des difficultés financières ou à améliorer les perspectives futures de leurs portefeuilles.