donets / 123RF

Le Centre d’analyse et de suivi de l’Indice Québec (CASIQ) et l’Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC) ont annoncé jeudi le lancement du tout premier indice boursier québécois à faible volatilité, l’Indice Québec 15 Faible Volatilité (IQ-15FV).

Ce nouvel indice rend compte de l’évolution du rendement des quinze titres les moins volatils parmi ceux qui composent l’Indice Québec-30. L’IQ-15FV se démarque très nettement des autres indices comparables puisqu’il offre des performances généralement supérieures, quelle que soit la période pendant laquelle on les mesure, et ce, depuis la dernière décennie, indique le CASIQ dans un communiqué.

MOINS DE VOLATILITÉ, UN PLUS

L’IQ-15FV est un indice de capitalisation boursière à pondération modifiée s’appuyant sur une approche méthodologique quantitative rigoureuse et transparente, ajoute-t-il. Les sociétés qui le composent sont pondérées de façon inversement proportionnelle à leur volatilité réalisée, calculée à partir de l’écart-type des rendements journaliers de la dernière année. Ainsi, le titre présentant la plus faible volatilité au sein de l’IQ-30 se verra attribuer la pondération la plus élevée au sein de l’IQ-15FV.

L’indice IQ-15FV enrichit la gamme des indices boursiers publiés par le CASIQ. Il est appelé à devenir un instrument fort utile aux concepteurs de produits financiers et aux investisseurs désireux de profiter du dynamisme et des performances des entreprises québécoises inscrites en Bourse, affirment ses concepteurs.

L’IQ-15FV sera révisé semestriellement et en même temps que l’IQ-30, soit à la fermeture des marchés du troisième vendredi des mois d’avril et d’octobre. Les changements apportés à chacun de ces indices deviendront effectifs immédiatement avant l’ouverture des marchés le quinzième jour ouvrable suivant la date de référence.

Enfin, pour faire partie l’IQ-15FV, une entreprise doit déjà faire partie de l’Indice Québec 30. Les critères d’admissibilité à l’IQ-30 sont exposés sur le site Internet du CASIQ.