Un marteau de justice sur un bureau.
Photo : phartisan / 123RF

Nim Padilla (certificat no 194026) a été radiée temporairement pour une durée totale de quatre mois par le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière (CSF). Cette dernière a plaidé coupable à l’ensemble des chefs d’infraction contenus aux deux plaintes disciplinaires.

Il lui est ainsi reproché de :

  • ne pas avoir rempli de préavis de remplacement en même temps que la demande de contrat d’assurance vie pour un client alors que cela pouvait entrainer la résiliation du contrat de ce dernier (1 chef);
  • ne pas avoir favorisé le maintien en vigueur d’une police d’assurance pour son client (2 chefs);
  • ne pas avoir rempli correctement le formulaire intitulé « préavis de remplacement d’une police d’assurance de personnes » (1 chef) ;
  • ne pas avoir remis au syndic le dossier complet de ses clients, bien qu’une demande écrite ait été envoyée à cet effet (1 chef);
  • ne pas avoir divulgué un contrat d’assurance contre les maladies graves (1 chef);
  • ne pas avoir agi avec intégrité et professionnalisme relativement à un préavis de remplacement d’un contrat d’assurance de personnes en inscrivant une date de signature incorrecte et en modifiant le document après la signature de son client (1 chef).

Les faits se sont déroulés sur une période de quatre ans, soit entre août 2016 et juillet 2020, à Montréal, La Prairie et Vaudreuil-Dorion.