Balance et marteau
Photo : Brian Jackson / 123RF

Jeanne Berlie Bazelais (certificat no 197123, BDNI 2902711) a été radiée pour une durée d’un mois par le comité de discipline de la Chambre de la sécurité financière (CSF).

Cette dernière a plaidé coupable à l’ensemble des chefs d’infraction contenus à la plainte disciplinaire. Elle a notamment fait preuve d’un manque de professionnalisme en apposant une signature en lieu et place de ses clients sur la lettre d’annulation de polices d’assurance.

Ainsi, en mars 2016, Jeanne Berlie Bazelais a vendu une police d’assurance vie à deux de ses clients afin de remplacer deux contrats que les consommateurs détenaient auprès d’Industrielle Alliance.

Toutefois, elle n’a pas procédé à une « analyse complète et conforme des besoins financiers » de ses clients. Les polices d’assurance vie ne sont pas consignées à l’analyse des besoins financiers et le montant des placements des clients n’est pas consigné. Sans compter qu’il y a des contradictions entre les documents.

De plus, l’intimée n’a pas correctement rempli les formulaires de préavis de remplacement et a omis de transmettre certains renseignements à l’assureur.

Finalement en avril de la même année, l’intimé a apposé une signature en lieu et place de ses clients sur une lettre d’annulation des polices d’assurance.

L’intimée devra s’acquitter d’amendes totalisant 15 000 $ dans un délai de 18 mois à compter du 31e jour suivant la notification de la décision du comité de discipline et a été condamnée à un mois de radiation.