Fabio Formaggio / 123rf

Les fonds communs de placement de croissance et les fonds de valeur basés aux États-Unis sont prêts à verser d’importantes distributions de fin d’année. De nombreux fonds estiment que les distributions aux détenteurs de fonds varieront en pourcentages de la valeur nette d’inventaire (VNA), allant d’un pourcentage élevé à deux chiffres, révèle un rapport de la société de recherche Morningstar. La plupart des sociétés de fonds versent les distributions de fin d’année entre le début et la mi-décembre.

« Les impôts dus sur ces versements pourraient être la mouche du coche d’une année par ailleurs satisfaisante pour les investisseurs qui détiennent leurs fonds dans des comptes imposables », indique le rapport.

Selon ce dernier, la combinaison d’une autre année de forts rendements et d’une tendance continue des investisseurs à abandonner les produits actifs au profit des fonds négociés en Bourse (FNB), et d’autres produits essentiellement passifs, a conduit les gestionnaires de fonds à réaliser des gains afin de rééquilibrer les portefeuilles et de répondre aux exigences de rachat. Le fonds d’actions américaines moyen a progressé de 21,1 %, et la stratégie non américaine type a gagné 9,6 % en octobre 2021.

Un investisseur américain recevant des distributions d’un fonds détenu dans un compte imposable devra payer des impôts sur les gains distribués, même si les distributions sont réinvesties, à moins qu’il n’y ait des pertes compensatoires disponibles provenant de la vente d’investissements perdants. (Les distributions provenant de fonds détenus dans des comptes non imposables ne représentent pas un événement imposable pour l’investisseur.)

D’un autre côté, les gains en capital réinvestis dans le fonds augmentent le prix de base du fonds, ce qui peut réduire les impôts sur les gains en capital dus lorsque le fonds est finalement vendu.

Un certain nombre de gestionnaires d’actifs américains ont récemment publié les estimations de distribution de fin d’année de leurs fonds. Par exemple, T. Rowe Price a indiqué que le fonds T. Rowe Price New Horizons, un fonds d’actions américaines de croissance, versera une distribution estimée à 13 % de la valeur liquidative, tandis que Dimensional Fund Advisors a indiqué que son fonds DFA U.S. Micro Cap versera une distribution estimée à 11 % de la valeur liquidative.

Les investisseurs pourraient envisager de retarder l’achat d’un fonds qui devrait verser une distribution jusqu’à ce que celle-ci soit effectuée, afin d’éviter de recevoir des distributions sans bénéficier d’aucun des gains, ont suggéré les auteurs du rapport Morningstar.

Les investisseurs canadiens qui détiennent des fonds communs de placement basés aux États-Unis dans un compte non enregistré devront déclarer tous les dividendes reçus du fonds, après conversion des devises, dans leur déclaration de revenus canadienne. De plus, il pourrait y avoir une retenue d’impôt américaine supplémentaire sur la distribution. Toutefois, un crédit pour impôt étranger peut être disponible pour compenser la retenue d’impôt américaine, selon la façon dont le fonds est détenu.