ING Direct continue de narguer ses concurrentes à propos des frais bancaires. Se vantant de ne rien facturer à ses clients, la banque virtuelle sans succursale vient de lancer sur Twitter le «Tweeteurdefrais». Concurrence croissante
ING Direct a connu un franc succès avec son concept de banque virtuelle et ses comptes d’épargne à intérêt élevés. Tellement que la concurrence s’est mise de la partie. On trouve maintenant une dizaine de services bancaires similaires au pays.