La BCE a injecté 7,7milliards d’euros(environ 11milliards $CAN)supplémentaires mardi pour calmer les inquiétudes des marchés causées par la crise du crédit immobilier à risque aux États-Unis. Malgré la forte demande de liquidités qui continue, la BCE constate toutefois que la situation se normalise.


Jeudi et vendredi, la BCE avait mis un total de 156 milliards d’euros(environ 223milliards$CAN)disponibles sur le circuit monétaire afin de rétablir la confiance entre banques et de les inciter à s’accorder des prêts. Puis lundi, elle avait déjà injecté 47,67milliards d’euros(environ 68,25milliards$CAN)supplémentaires en liquidités.

Manchettes Dans Industrie

La semaine en rafale

Nominations, nouveaux produits et services financiers : on vous dit tout.

Un cabinet d’assurance dans le collimateur du TMF

Financetoimieux.com et quatre de ses dirigeants ont écopé de pénalités.

La dégringolade de Bombardier soulève des interrogations

Et devrait faire l'objet d'une enquête, juge ce chroniqueur.

Grands titres

Vers une hausse des faillites personnelles? 

Le risque d'insolvabilité pourrait être très élevé en 2019.

Les dollars pleuvent sur les robots-conseillers

Une tendance qui ne devrait pas s'inverser de sitôt...

La Fed se lance dans l’introspection

Elle procédera à une vaste révision de son rôle.

Bombardier : le titre plonge de 13 % vendredi matin

L'action du groupe valait 1,82 $ un peu avant 10 h.