(01-08-2006)BMO Groupe financier est la première banque canadienne à obtenir l’autorisation d’offrir, à Beijing, des services en renminbi(RMB), la monnaie nationale chinoise. Cette autorisation, émise par la Commission chinoise de réglementation des banques, permet à BMO d’offrir une vaste gamme de services bancaires dans la capitale(dépôts, prêts, services de financement du commerce international, produits liés aux marchés des capitaux, …)à toutes les entreprises qui utilisent le RMB.


BMO est la seule banque canadienne en mesure d’offrir des services complets en RMB aussi bien aux entreprises chinoises qu’étrangères. Auparavant, la succursale de Beijing ne pouvait offrir ces services qu’en devises étrangères. Celle de Guangzhou offre des services en RMB seulement depuis 2005.

«Nos clients ont besoin de pouvoir utiliser la monnaie chinoise pour participer à l’essor économique en cours dans ce pays et cette autorisation dote BMO des capacités nécessaires pour les aider à réussir, indique Yvan Bourdeau, chef de la direction de BMO Marchés des capitaux. Nous sommes convaincus que l’autorisation de traiter en RMB améliorera nos relations avec nos clients et fera de BMO un partenaire commercial encore plus utile.»

Cette nouvelle autorisation fait suite à une série d’autres autorisations et désignations obtenues par BMO de la part de divers organismes importants de ce pays dans les dernières années. Entre autres, BMO a été la première banque canadienne en Chine à coter et à négocier des contrats de change à terme. Au cours des dix dernières années, cette pionnière du marché chinois des changes a régulièrement été classée parmi les dix premières banques(chinoises et étrangères)en Chine.

BMO est établie à Beijing depuis 1982, lors de l’ouverture d’un premier bureau. Elle est l’une des institutions financières canadiennes les mieux implantées en Chine, grâce à ses succursales de Beijing, de Guangzhou et de Hong Kong et à son bureau de représentation de Shanghai.

Manchettes Dans Industrie

Le cannabis connaît une envolée spectaculaire en Bourse

La valeur des principaux producteurs au pays dépasse 45 G$.

  • 16 octobre 2018 16 octobre 2018
  • 14:00

La mondialisation se fera avec ou sans Trump

En ces temps de protectionnisme américain, il ne faut pas sous-estimer la vitalité des pays émergents, dit Michael Reynal.

Les régulateurs vous ont à l’œil

Leur efficacité s’est beaucoup améliorée grâce à l’intelligence artificielle.

Les joueurs du bac à sable réglementaire

La plupart ont un lien avec les cryptomonnaies.

Grands titres

Fidelity se lance à fond dans les cryptomonnaies

Le gestionnaire d’actif contribue ainsi à accroître la légitimité de ce secteur.

La chute de Lehman Brothers est aussi « la faillite d’un système »

Dix ans après la crise, le retour d'un « système de finance casino » est vivement dénoncé.

Qui choisir pour exécuter ses dernières volontés?

Désigner un exécuteur testamentaire n’est pas une tâche aisée.

Planète finance

Quand on se compare…