Plus de 40% des Québécois se décrivent comme étant des investisseurs timides ou méfiants, indique un sondage sur les attitudes face au placement mené pour la société Franklin Templeton.En effet:

  • 53% des Québécois ne savaient pas quel avait été le rendement de l’indice canadien S&P/TSX au cours des cinq derniers mois (réponse: +31%). À peine 8 % des Québécois étaient au courant que le S&P/TSX s’était apprécié de plus de 20 % depuis mars.
  • 15% des personnes sondées au Québec croyaient, à tort, que le marché avait perdu de la valeur au cours des cinq derniers mois.
  • Seulement 30% des investisseurs ont dit qu’ils étaient disposés à profiter de la situation et à bénéficier de l’embellie des marchés.
  • 25% des participants québécois se décrivent comme étant opportunistes, portés sur l’analyse et prêts à prendre des risques.