Après une baisse de 11,7% en août, la valeur des permis de construction a grimpé de 13,4% le mois dernier, rapporte Statistique Canada. Cette augmentation a surtout été observée dans le secteur de la construction commerciale et institutionnelle.

En septembre, il s’est délivré pour 6,5milliards de dollars de permis de bâtir en septembre d’un océan à l’autre.

La moitié de cette somme, soit 3,3milliards de dollars, est associée à la construction résidentielle, en baisse de 11,6% par rapport à août. Il s’agit de la deuxième diminution mensuelle consécutive.

Fait à signaler, c’est le Québec qui enregistre la plus forte croissance de la valeur des permis de construction de logements unifamiliaux. C’est la troisième hausse en quatre mois.

L’autre moitié des 6,5milliards de dollars est liée à la construction d’immeubles à vocation commerciale, industrielle et institutionnelle, qui affiche une vigueur retrouvée dans la plupart des provinces.

À elle seule, la valeur des permis de construction institutionnelle (établissements médicaux, d’enseignement, etc.) a plus que doublé en septembre pour atteindre un sommet de 986millions de dollars.

La hausse s’est élevée à 11,7% en septembre pour les permis de construction d’immeubles à vocation commerciale. Elle a surtout été observée au Québec, en Ontario et en Colombie-Britannique.