Vendredi dernier, après l’annonce de la faillite de l’institution financière américaine Washington Mutual, la Financière Sun Life a dit posséder 270 millions en obligations de la société.

Sun Life détient des obligations de Washington Mutual (18millions de dollars), de Washington Mutual Bank (134millions) et de Washington Mutual Preferred Funding (118millions).

Les titres de Washington Mutual proviennent du portefeuille de placements qui permettent à Sun Life de couvrir ses engagements envers ses détenteurs d’assurance vie. Sun Life devra donc calculer des charges couvrant les pertes, ainsi que les déséquilibres engendrés par ces pertes dans ses hypothèses actuarielles. La perte de valeur de ces passifs entraînera aussi une charge à ses résultats du troisième trimestre de 2008.

Malgré ces pertes, le portefeuille de placements hautement diversifié de la Sun Life fait en sorte que «le risque global relié aux titres de Washington Mutual représente moins de 1% de l’actif placé», cherche à rassurer la compagnie canadienne.