olegdudko / 123RF

La COVID-19 a bouleversé le quotidien de chacun et il peut paraître difficile pour plusieurs de naviguer entre toutes les annonces récemment faites par les différents paliers de gouvernement, du fédéral au municipal. Il serait bon de rassurer vos clients avec cette lettre qui résume quelques-uns des récents programmes mis en place pour les particuliers et propriétaires d’entreprises afin de pallier la crise actuelle. Notez que les mesures peuvent être modifiées en fonction des circonstances changeantes.

Cliquez ici pour télécharger ce modèle de lettre en format Word.

Cher(ère) [Nom du ou de la cliente],

Plusieurs ne s’y retrouvent plus parmi toutes les annonces du gouvernement fédéral, provincial, et des institutions financières. Et qu’en est-il de vos déclarations de revenus? Voici un résumé de ce qu’il est nécessaire de retenir.

IMPÔT ET ACOMPTES PROVISIONNELS

La production des déclarations de revenus est déplacée au 1er juin pour les particuliers et au 15 juin pour les travailleurs autonomes. Le paiement de tout solde d’impôt ainsi que les acomptes provisionnels prévus le 15 juin sont reportés au 1er septembre.

PRESTATIONS D’AIDE D’URGENCE POUR PARTICULIERS

Il existe trois mesures prévues en ce moment par les gouvernements :

1. La prestation canadienne d’urgence (PCU)

Il s’agit d’un montant de 2 000 $ alloué à tout travailleur (salarié ou autonome) qui ne peut plus travailler (ne doit gagner aucun revenu) pour des raisons liées à la COVID-19 pendant au moins 14 jours dans la période de quatre semaines pour laquelle il demande la prestation. La personne doit avoir gagné en 2019, ou pour les 12 mois précédant la demande, des revenus d’emploi, de travail indépendant, de prestations d’assurance parentale ou d’assurance-emploi d’au moins 5 000 $.

Les travailleurs qui ont toujours un emploi, mais qui ne reçoivent aucun revenu en raison d’interruption de travail sont également admissibles.

Les parents qui doivent cesser de travailler pour s’occuper d’enfants malades ou qui doivent rester à la maison en raison de la fermeture des écoles et des garderies sont aussi éligibles.

La prestation est offerte uniquement aux personnes qui ont arrêté de travailler pour des raisons liées à la COVID-19. Par exemple, si vous êtes un étudiant qui occupait un emploi l’an dernier et qui prévoyait travailler l’été prochain, vous n’êtes pas admissible.

Pour être éligible, vous devez résider au Canada et avoir un numéro d’assurance sociale valide.

2. Le programme d’aide temporaire aux travailleurs

Ce montant de 573 $ pour une période de 14 jours (pouvant être prolongé à 28 jours) est versé par le gouvernement du Québec.

Il est destiné aux résidents du Québec qui sont en isolement pour l’une des raisons suivantes : la personne a contracté le virus ou présente des symptômes, a été en contact avec une personne infectée, ou revient de l’étranger. Pour être admissible, il ne faut pas être indemnisé par l’employeur, ni être éligible aux programmes gouvernementaux (assurance-emploi, PCU) et être âgé de 18 ans et plus.

3. Bonification de l’Allocation canadienne pour enfants (ACE)

Une majoration de 300 $ par enfant sera versée au début du mois de mai 2020.

PRESTATIONS D’AIDE D’URGENCE POUR ENTREPRISES

Subvention salariale d’urgence admissible à l’ensemble des employeurs pour une période de 12 semaines (16 mars au 5 juin 2020)

Il s’agit d’une subvention imposable égale à 75 % de la rémunération versée pendant la période visée jusqu’à concurrence d’une subvention maximale de 847 $ par employé par semaine. Pour la recevoir, il est nécessaire de démontrer une diminution des revenus de 30 % par rapport à la même période l’année précédente.

Prêt sans intérêt jusqu’à concurrence de 40 000 $

Celui-ci a pour but d’aider à payer les coûts de fonctionnement pendant une période où les revenus ont été temporairement réduits en raison des répercussions économiques de la COVID-19. Les entreprises admissibles doivent avoir une masse salariale se situant entre 50 000 $ et un million de dollars en 2019.

Le prêt peut être remboursé sur deux ans sans intérêt avec une option pour une autre année, et le paiement au plus tard le 31 décembre 2022 entraînera une remise de prêt de 25 % (jusqu’à 10 000 $).

Vous avez des questions sur l’un ou l’autre des programmes détaillés précédemment? N’hésitez surtout pas à me contacter. Il me fera plaisir de répondre à vos questions et vous aider concernant toute inquiétude que vous pourriez avoir.

Salutations distinguées,

[Votre signature]
[Votre nom]