Par l’entremise du tout nouveau programme CanExport, le gouvernement fédéral versera 50 M$ à des PME canadiennes pour leur permettre de mieux se positionner sur le marché international.

D’une durée de cinq ans, CanExport est présentée comme la base de la stratégie d’exportation du gouvernement fédéral.

« Ce nouveau programme permettra aux petites entreprises canadiennes d’examiner de nouvelles possibilités et leur procurera un avantage sur de nouveaux marchés concurrentiels et potentiellement lucratifs, tout en créant des emplois de qualité chez nous », a affirmé la ministre du Commerce international, Chrystia Freeland.

Pour être admissibles au programme, les PME doivent compter moins de 250 employés et générer un chiffre d’affaires annuel entre 200 000 $ et 50 M$.

« CanExport vient répondre à une demande [visant à mieux soutenir] nos entreprises qui désirent s’implanter dans d’autres marchés, souligne le président de Manufacturiers et Exportateurs du Québec, Éric Tétrault. Nous sommes particulièrement heureux de voir que le programme s’adresse aux PME de moins de 250 employés, qui constituent une part importante des entreprises au Québec. »

Les PME représentent 99 % des entreprises au Canada et emploient près de 90 % de la main-d’œuvre du secteur privé, soit environ 10 millions de Canadiens.

La rédaction vous recommande :