Si la création de valeur pour les actionnaires est au cœur des pratiques des entreprises, les moyens d’y parvenir dans un contexte de marché instable peuvent parfois sembler difficiles. Mais, comme le prouve un récent rapport, obtenir des résultats supérieurs à ceux du marché est encore possible.

Howard E. Johnson, auteur de Stratégies pour la création de valeur actionnariale dans un contexte de faible croissance, recense quatre entreprises canadiennes ayant réussi à croître dans le contexte économique actuel, soit Birch Hill Equity Partners, Cineplex, Constellation Software et GoodLife Fitness Club.

Selon lui, le contexte entrepreneurial en vigueur aurait assuré le succès des stratégies opérationnelles menées par celles-ci, qu’il soit question d’acquisitions, de gestion des capitaux ou d’innovation, ce qui se serait traduit par un rendement élevé du capital investi.

Six lignes directrices

Le document, publié conjointement par les Comptables professionnels agréés du Canada (CPA Canada) et l’Association canadienne du capital de risque et d’investissement (ACCRI), cite six facteurs à considérer pour instaurer un contexte entrepreneurial gagnant.

  • Miser sur une solide équipe de direction qui prône une communication ouverte

Les entreprises étudiées ont en commun la grande importance accordée à la communication par l’équipe de direction.

  • Favoriser une culture organisationnelle soutenue par des employés motivés

Une communication ouverte et fréquente facilite la mobilisation et la motivation des employés qui, lorsque hautement motivés, offrent à leurs clients une expérience supérieure.

  • Porter attention aux besoins des clients

Les entreprises sélectionnées demeurent attentives à l’évolution des besoins de leurs clients en mobilisant les cadres de première ligne. Selon le rapport, ce renversement de l’organigramme traditionnel vise à offrir « une base solide à une culture axée sur le souci du client et l’innovation ».

  • Concevoir de manière progressive la gestion des risques

Sans négliger la part de gestion de risque inhérente à leurs activités, les quatre entreprises citées font plutôt preuve d’une vision progressive et élargie. De la même manière, les employés sont encouragés à faire preuve d’innovation et à prendre des risques gérables.

  • Faire peu appel à l’emprunt

M. Johnson souligne un autre trait commun : une structure financière prudente face à l’emprunt. Cette attitude permettrait aux organisations de favoriser un contexte de prise de risques calculés, assurant la tenue de leurs engagements financiers en toute situation.

  • Mettre en œuvre une perspective à long terme pour la création de valeur

Bien que plus facile à adopter par les sociétés à capital fermé, telle GoodLife, cette pratique est aussi courante chez les sociétés à capital ouvert, comme en font preuve Cineplex et Constellation, moyennant une planification triennale ou quinquennale. L’auteur cite Birch Hill, dont la période moyenne de détention d’actions des sociétés de son portefeuille se chiffre à environ 7,5 années, un terme jugé élevé dans le milieu des sociétés de financement par capitaux propres.

Une affaire de contexte

Selon le rapport, un bon contexte entrepreneurial augmente les chances de succès d’initiatives permettant la création de valeur pour l’actionnaire. Loin d’être incompatibles, les initiatives (acquisitions, gestion rigoureuse des capitaux, excellence opérationnelle, innovation) seraient complémentaires. L’auteur cite les exemples suivants :

  • Constellation Software acquiert de petits concepteurs de logiciels personnalisés complémentaires dont elle accroît la rentabilité selon ses méthodes d’excellence opérationnelle.
  • Birch Hill Equity Partners s’est distinguée par une pratique de gestion rigoureuse des capitaux dans l’acquisition d’entreprises. Plus précisément, cette société de financement par capitaux propres a pour stratégie d’acquérir des entreprises ne nécessitant pas de sommes importes en fonds de roulement ou en dépenses d’investissement dans le but de générer un rendement supérieur du capital investi.
  • GoodLife Fitness Clubs a misé sur l’excellence opérationnelle et l’écoute des clients, tout en instaurant plusieurs initiatives visant à l’accroissement de la rentabilité.
  • Cineplex trouve des façons novatrices d’exploiter son réseau de salles en offrant de nouveaux produits et services. Les acquisitions lui ont aussi permis de se positionner dans son marché et d’élargir son champ d’innovation.

La rédaction vous recommande :