En éliminant les frontières, le commerce électronique a permis aux PME canadiennes de devenir compétitives à l’échelle internationale, démontre un rapport d’eBay. Bienvenue dans l’ère des micromultinationales.

Selon le rapport Small Online Business Growth Report, les ventes de pratiquement toutes les PME canadiennes sur eBay (99,8 %) se font à l’échelle internationale, comparativement à seulement 10,4 % pour les PME traditionnelles. Ces micromultinationales exportent en moyenne vers 20 pays, alors que les PME traditionnelles n’exportent que dans 2,5 pays.

« Internet a permis aux PME d’égaliser leurs chances de réussite et de devenir des micromultinationales prospères par simples clics, soutient Andréa Stairs, directrice générale d’eBay Canada. Les exportations permettent aux PME de croître tout en étant moins vulnérables aux fluctuations de l’économie nationale. La chute du huard a rendu les produits canadiens très attrayants à l’échelle internationale, ce qui représente une belle occasion pour les micromultinationales sur eBay. »

CAP SUR LA CROISSANCE

Les deux tiers (64 %) des exportations des PME présentes sur cette plateforme atteignent une clientèle sur plus de quatre continents. Cette mondialisation de leurs activités a eu pour effet d’augmenter leurs ventes cinq fois plus rapidement que le PIB canadien. Les principaux marchés d’exportation pour les PME canadiennes sur eBay sont les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie, l’Allemagne et la Chine.

Plus de la moitié des PME présentes sur eBay (52 %) estiment par ailleurs que la faiblesse du dollar canadien sera favorable à l’augmentation de leurs ventes à l’étranger. Pour faire face à cette demande accrue, 65 % d’entre elles envisagent de rehausser leur offre en ligne et 30 % comptent augmenter le nombre de leurs marchés cibles.

Le rapport d’eBay souligne également que la réussite des PME est essentielle à l’économie canadienne, puisqu’elles génèrent 25 % du PIB et créent 71 % des emplois dans le secteur privé.

La rédaction vous recommande :