Présenté par :

Travail millionnaire riche lottoMême si nous vivons dans une économie de partage, nous demeurons discrets sur les questions d’argent. Souvent, les conjoints évitent même de parler de problèmes d’argent. Devant un sujet si délicat, comment peut-on aider les employeurs à discuter avec leurs employés de leur mieux-être financier?

Les employés recherchent du soutien – 70 % des participants à un régime de garanties collectives estiment que les employeurs doivent contribuer au mieux-être financier de leurs employés. Du côté des organisations, 73 % reconnaissent avoir le devoir d’aider leurs employés à ce chapitre. La bonne nouvelle, c’est que vos clients ont accès facilement à de nombreuses solutions flexibles pour leurs employés.

Mieux-être financier : état de la situation

Tout d’abord, définissons le mieux-être financier. L’expression «mieux-être financier» englobe trois aspects différents :

  • Santé financière – La capacité à s’acquitter des obligations financières courantes et à planifier pour la retraite.
  • Bien-être financier – La confiance d’une personne à l’égard de sa situation financière et de sa capacité à gérer ses finances à court et à long terme.
  • Littératie financière – Les connaissances et compétences requises pour prendre des décisions financières éclairées et la capacité à appliquer ces connaissances au quotidien.

Au Canada, la situation inquiète : la dette moyenne des ménages s’élève à 167 % du revenu disponible[1], 40 % des travailleurs dépensent la totalité de leur paie nette ou davantage,[2] 30 % des Canadiens sont préoccupés par leur situation financière[3] et 40 % se sentent dépassés par leur niveau d’endettement.[4] On comprend alors pourquoi de nombreux travailleurs canadiens se tournent vers leur employeur pour obtenir de l’aide.

Les employeurs doivent accorder de l’importance au mieux-être financier

À court et à long terme, le mieux-être financier des employés peut toucher les clients. Par exemple, des employés mal préparés financièrement peuvent devoir travailler plus longtemps et reporter leur départ à la retraite, ce qui peut avoir des effets sur la planification de la relève, le nombre de jeunes que l’employeur peut embaucher et la mobilisation.

À court terme, un stress excessif lié à un mieux-être financier insatisfaisant peut mener à une détérioration de la santé physique et mentale et, conséquemment, à l’absentéisme.[5]

Soutien au mieux-être financier des employés

Vous pouvez aider les employeurs à rehausser le mieux-être financier de leurs employés pour qu’ils puissent adopter des changements : en améliorant la littératie financière au moyen de séances de formation, en faisant la promotion des outils de planification financière en ligne, en fournissant un accès à vos services de planification financière et en tirant parti des régimes existants pour stimuler l’épargne personnelle et la protection financière.

En tant que conseiller, vous êtes en mesure, avec vos clients, d’apporter aux employés la tranquillité d’esprit et la confiance qui découlent des connaissances, de la planification et du soutien à l’égard des questions financières.

Pour en apprendre davantage sur le mieux-être financier des employés, lisez le dernier dossier de réflexion de la Financière Sun Life intitulé «Donner aux employés les moyens d’améliorer leur mieux-être financier» à l’adresse sunlife.ca/dossiersdereflexion.

Ces renseignements vous sont présentés par la Financière Sun Life.
Les garanties collectives sont offertes par la Sun Life du Canada, compagnie d’assurance-vie, membre du groupe Financière Sun Life.



[1] Statistique Canada, Le Quotidien, 14 juin 2017 http://www.statcan.gc.ca/daily-quotidien/170614/dq170614a-fra.htm
[2] http://www.payroll.ca/cpadocs/npw/2016/National_FINAL_FR.pdf, 2016, sondage de recherche de l’Association canadienne de la paie mené auprès d’employés canadiens
[3] Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2016
[4] http://www.payroll.ca/cpadocs/npw/2016/National_FINAL_FR.pdf, 2016, sondage de recherche de l’Association canadienne de la paie mené auprès d’employés canadiens
[5] Indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2016