Parce que les milieux de la finance et de la gestion d’entreprise changent rapidement et que l’information représente un outil concurrentiel de premier ordre, le Forum Croissance PME 2015 contribuera au dynamisme économique général le 21 avril prochain, dans les aires de l’Hôtel Sheraton Laval. L’occasion idéale pour découvrir les préoccupations des entrepreneurs et prospecter…

Sur place, plusieurs centaines de professionnels, d’experts et d’exposants offriront des conseils et des solutions aux dirigeants de PME à la recherche de financement ou de solutions de gestion optimisées.

Tout au long de la journée, un programme de conférences portant sur les besoins spécifiques des PME détaillera plusieurs possibilités et contextes susceptibles de faire la différence en termes d’optimisation opérationnelle, de recrutement, de relève, d’avantages sociaux et de compétitivité.

Deux conférenciers à surveiller

Deux conférences plus près du secteur financier seront offertes : La rétention et l’attraction de personnel qualifié grâce aux avantages sociaux, donnée par Martin Papillon, président-directeur général chez AGA Assurances, et Vendre ou léguer son entreprise : bien planifier pour assurer la continuité, présentée par Denis Malaket, MBA, consultant chez Malaket Management.

« Ma présentation portera plus particulièrement sur la possibilité d’envisager l’épargne et l’assurance collectives comme des vecteurs d’attraction et de rétention pour les talents, actuels et futurs », explique Martin Papillon. « Dans un contexte où le taux de chômage au Québec est sous la barre des 8 %, attirer les nouveaux employés implique d’aller au-delà de l’offre salariale, et implique l’offre d’un programme d’avantages sociaux. »

Les participants à cette conférence se verront donc offrir des trucs et astuces pour instaurer ces programmes au meilleur coût possible.

« Il faut rappeler aux chefs d’entreprise que les employés sont déjà obligés de cotiser à la Régie de l’assurance-maladie du Québec (RAMQ) à hauteur de 611 $ par adulte annuellement », note Martin Papillon. « On parle ici d’un régime qui ne couvre que les médicaments à 67,5 %, selon une franchise de 16,65 $ par mois. »

Il y a possibilité de faire plus et mieux, selon lui. « Ajouter un niveau de protection incluant l’assurance hors Canada, l’invalidité à long terme et les soins paramédicaux peut faire la différence pour les employés, et ce, de manière simple, efficace et relativement peu coûteuse », souligne ce dernier.

Au nombre des autres conférences présentées, on note :

Infogestion, la technologie au service des PME, par Yann Strutynski (FXTI)

Comment bien se préparer à l’implantation d’un ERP, par David Lupien (Dynacom)

L’infonuagique : Démystifiez les nouveaux paradigmes d’entreprise PME, par Frédéric Senez (Microsoft).

L’événement aura lieu de 8 h à 17 h. L’entrée est gratuite.

La rédaction vous recommande :