La semaine dernière, Google Canada a lancé une version de son service Think Insights spécialement conçue pour les entrepreneurs canadiens. L’outil comprend des études de cas et des perspectives sur les tendances et le marketing en ligne. Il est proposé aux États-Unis depuis 2011.

La première étude de cas montre comment La Baie a réussi à augmenter ses ventes en magasin grâce à du marketing en ligne. Plusieurs intervenants du domaine, dont Mitch Joel, de Twist Image, proposeront aussi conseils et stratégies.

Selon Sophie Chesters, directrice du marketing pour Google au pays, la demande pour des études de cas, de la recherche et des données locales – et non américaines ou mondiales – pour mieux comprendre les consommateurs était énorme.

« En raison de notre proximité avec les États-Unis, nous sommes inondés d’exemples et de références à des données et tendances américaines, mais cela ne suffit pas aux spécialistes du marketing qui veulent des informations précises et spécifiques, dit-elle. En introduisant la version canadienne de Think Insights, nous serons en mesure de fournir tout cela aux entrepreneurs et à leurs agences publicitaires. »

Les outils disponibles pour le moment sont un « baromètre consommateurs », qui montre comment les médias en ligne affectent les décisions d’achat, un « calculateur mobile », qui permet de voir l’impact du marketing sur téléphone mobile, et un « Insight Finder », qui permet de moduler son message pour que celui-ci corresponde mieux aux désirs des consommateurs. Le tout est pour le moment disponible seulement en anglais.

Google prévoit ajouter du contenu dans les mois à venir, comme des tendances saisonnières juste avant les saisons clés de magasinage.