belchonock / 123RF

Les employeurs canadiens entendent se montrer généreux l’an prochain. Ils prévoient en effet augmenter les salaires de 2,8 % en moyenne en 2015, soit 0,2 % de plus que la hausse attendue pour 2014.

C’est, du moins, ce qui ressort de la plus récente Enquête annuelle sur la rémunération et les tendances en ressources humaines de Morneau Shepell.

Certains travailleurs seront toutefois plus choyés. C’est le cas de ceux œuvrant dans les secteurs minier, pétrolier et gazier, pour lesquels l’indice avoisinerait les 3,4 % d’augmentation (un recul par rapport aux 3,9 % prévus l’an dernier), et ceux des services professionnels, scientifiques et techniques, qui verraient l’indice se chiffrer à 3 %.

En ce qui a trait au commerce de gros et de détail, l’augmentation prévue est de 2,4 %.

D’AUTRES PRONOSTICS 

Les entreprises entendent prioriser une meilleure santé mentale au travail, celle-ci étant la principale cause des congés de maladie et d’invalidité. Selon le Conference Board du Canada, la maladie mentale coûte aux employeurs plus de 20 milliards de dollars annuellement. Près de 50 % des employeurs ont offert ou offriront des formations à ce sujet à leurs gestionnaires au cours des 18 prochains mois.

Toutefois, pour financer ces programmes, les entreprises verront à réduire les coûts des congés de maladie et d’invalidité, de même que ceux associés aux régimes de retraite et d’assurance collective.

Quant aux employeurs offrant un régime de retraite à prestations déterminées, un tiers entend procéder à un examen de la structure de leur régime ou du partage des coûts avec les employés.

Environ un quart d’entre eux envisage de le convertir en régime à cotisations déterminées.

Secteur ou sous-secteurTitre d’emploi
Bibliothécaire (5111)Agents aux achats (1225)Employés de soutien de bureau généraux (1411)
Salaire annuel ($)Heures régulières hebdomadaires (h)Rémunération globale
($/h)
Salaire annuel ($)Heures régulières hebdomadaires (h)Rémunération globale
($/h)
Salaire annuel ($)Heures régulières hebdomadaires (h)Rémunération globale
($/h)
Ensemble du Québec75047$35,2h61,93$/h65876$37,9h50,00$/h40387$35,8H32,97$/h
Secteur privé63 457$36,5h50,17$/h63 023$38,5h45,43$/h39 157$37,3H29,33$/h
Employés syndiqués60 942$37,5h49,56$/h46 111$36,7H36,56$/h
Employés non syndiqués64877$35,3H50,94$/h63146$38,6h45,19$/h37077$37,4H27,27$/h
Entreprises de 200 à 499 employés52047$38,1h36,38$/h36471$37,1H26,51$/h
Entreprises de 500 employés et plus60434$37,9H48,01$/h65833$38,6h47,73$/h39781$37,3H29,99$/h
Fabrication66108$39,0h47,59$/h42411$38,1H31,15$/h
Secteur publique75445$35,2h62,35$/h71360$36,8h59,82$/h40735$35,4H34,13$/h
Administration québécoise78801$35,0h63,45$/h55312$35,0h44,53$/h38231$35,0H31,20$/h
Administration fédérale74934$37,5H60,31$/h73607$37,5h59,65$/h48131$37,5H39,31$/h
Administration municipale71906$34,7h67,30$/h60285$35,1h56,45$/h43229$34,6H42,60$/h
Universités72952$34,8H58,22$/h60625$34,5h48,90$/h42854$34,7H35,25$/h
Entreprises publiques66802$36,4h57,85$/h72209$35,2h67,46$/h47100$34,5H48,08$/h