Au deuxième trimestre de 2014, la confiance des consommateurs canadiens est plus élevée qu’il y a un an, mais continue de diminuer par rapport aux sommets enregistrés au dernier trimestre de 2013. Que réserve l’avenir?

L’indice de confiance des consommateurs Nielsen Consumer Insights-Groupe Investors se situe à 80,6 au deuxième trimestre de 2014, soit légèrement en hausse comparativement au 79,7 enregistré l’an dernier à pareille date, mais un peu en deçà des niveaux enregistrés au dernier trimestre de 2013 (84,4) et au premier trimestre de 2014 (81,2).

Pronostics

– Au deuxième trimestre de 2014, 15 % des sondés croient « que l’économie s’améliorera au cours des 12 prochains mois, tandis que 15 % d’entre eux sont d’avis qu’elle se détériorera ». À la même date en 2013, 12 % étaient d’avis que l’économie s’améliorerait alors que 16 % d’entre eux croyaient qu’elle se détériorerait.

– Les Canadiens seraient plus optimistes quant aux perspectives économiques à long terme. En effet, 45 % croient que l’économie s’améliorera au cours des cinq prochaines années tandis que 39 % des Canadiens croient qu’il y aura une période de chômage et de récession au cours des cinq prochaines années. En comparaison avec 2013, « le sentiment positif n’a pas du tout bougé, alors que le sentiment négatif a baissé d’un point de pourcentage ».

– 24 % des sondés sont optimistes quant à leur bien-être financier et à celui de leur famille pour les 12 prochains mois, soit 1 % de plus qu’au deuxième trimestre de 2013.

– Le sentiment positif pour effectuer un achat important demeure stable, alors que le sentiment négatif affiche une baisse de 4 % par rapport au premier trimestre de 2014.

– 17 % des participants allèguent que leur situation financière est meilleure en 2014 que l’année précédente, tandis que 22 % disent que leur situation financière est pire. Au deuxième trimestre de 2013, la répartition était de 18 %-20 %.