La confiance des propriétaires de petites et moyennes entreprises (PME) a fait un bond considérable en juillet. L’indice du Baromètre des affaires de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) a enregistré une hausse de près de cinq points, rattrapant ainsi la quasi-totalité du recul enregistré ces quatre derniers mois.

« Les propriétaires de petites et moyennes entreprises canadiennes sont beaucoup plus optimistes que le mois dernier et il s’agit en fait du meilleur résultat enregistré depuis le mois de février, affirme Simon Gaudreault, économiste à la FCEI. Cette volte-face s’explique en partie par les progrès enregistrés en Ontario. Il est intéressant de noter que les récentes inondations n’ont pas eu d’incidence significative sur les résultats de l’Alberta, ce qui indique que la province reprend déjà du poil de la bête. »

Il est à noter que les propriétaires de PME du Québec font partie des moins confiants à l’échelle nationale (56,4). Le Québec est classé avant-dernier, juste avant l’île-du-Prince-Édouard (49,2), qui demeure en tête de peloton.

« L’indice de confiance des entrepreneurs s’est stabilisé ou relevé dans la plupart des secteurs, en particulier la construction et la fabrication, le commerce de détail étant le seul secteur nettement en déclin, ajoute M. Gaudreault. D’autres indicateurs révèlent que la performance des entreprises s’est améliorée ce mois-ci, ce qui est une bonne nouvelle pour l’économie canadienne en général. »

L’indice étant mesuré sur une échelle de 0 à 100, un niveau supérieur à 50 signifie que les entrepreneurs qui s’attendent à de meilleurs résultats pour les douze prochains mois sont plus nombreux que ceux qui envisagent une performance plus faible.

Le Baromètre des affaires de la FCEI est disponible ici.