Les petites entreprises canadiennes ont légèrement augmenté leurs investissements en janvier dernier, mais ceux-ci se trouvent à un niveau beaucoup plus bas qu’à la même date l’année dernière.

Le Canadian Small Business Lending Index du fournisseur d’analyse de crédit Pay Net est ainsi passé de 110,2 en décembre 2017 à 110,6 % en janvier 2018. Il a toutefois enregistré une baisse de 6 % depuis janvier 2017.

« La contraction rapide des prêts contractés par les petites entreprises canadiennes a peut-être atteint son point le plus bas en décembre, » explique le président de PayNet, William Phelan. « Bien que les défauts de paiement à court terme soient demeurés à leur niveau le plus bas et que la vigueur de l’économie ait persisté, les petites entreprises canadiennes hésitent toujours à s’engager dans de nouveaux investissements. »

D’une année à l’autre, les secteurs qui ont enregistré la plus forte croissance sont le transport (25 %), la construction (12 %), le commerce de détail (5 %) et la fabrication (3 %). En janvier, la plus forte croissance des prêts a été observée au Manitoba (14 %), en Saskatchewan (10 %) et en Alberta (9 %).

MOINS DE DÉFAUTS DE PAIEMENT

Le Canadian Small Business Delinquency Index de PayNet montre pour sa part que le taux des défauts de paiement d’une durée de plus de 30 jours est demeuré inchangé en janvier (0,82 %) par rapport au mois précédent. À titre comparatif, il atteignait 1,11 % en janvier 2017. Au cours des trois derniers mois, les défauts de paiement ont décliné dans toutes les provinces canadiennes et dans huit des neuf secteurs d’activités analysés.

« Les petites entreprises canadiennes conservent une situation financière très saine au début de 2018, soutient M. William Phelan. Le temps nous dira si cela constitue une nouvelle base pour la croissance. »

La rédaction vous recommande :