Une nouvelle recherche de Rogers Communications montre que les Canadiens appuient les PME, et les demandes toujours en évolution des consommateurs pourraient avoir un effet significatif sur ce secteur de l’économie. Et il est important de noter que ces demandes en évolution sont dictées par un fossé générationnel.

Selon cette étude, la plupart des Canadiens (plus de 85 %) conviennent que la commodité et le service personnalisé sont les raisons les plus importantes dans leur choix d’appuyer les PME. Cependant, les générations se distinguent quant à la manière de livrer les services. Les Canadiens âgés de 18 à 35 ans – c’est-à-dire la génération Y – considèrent que les petites entreprises ont tout à gagner à offrir des services en ligne à leurs clients. Plus de la moitié des répondants issus de la génération Y (60 %) croient que les PME devraient exploiter une boutique en ligne et qu’elles ne sont pas assez actives sur le web, alors que moins de 35 % des baby-boomers sont d’accord avec cette affirmation.

À lire : Les PME devraient considérer les marchés émergents

« L’étude a révélé que même si la majorité des Canadiens appuient les PME, les différences générationnelles ont un effet sur ce qu’ils attendent de ces entreprises, explique Tess Van Thielen, directeur des stratégies d’affaires et du marketing PME chez Rogers. D’offrir un service personnalisé aux clients permet aux PME de s’assurer de la fidélité de leur clientèle et d’être concurrentiel dans un marché déjà bondé. Mais, plus que jamais, les jeunes Canadiens veulent pouvoir accéder à leurs entreprises locales à tout moment, par l’entremise du web ou d’autres outils technologies. »

Ce sont les baby-boomers qui appuient le plus les PME canadiennes, puisque 58 % des Canadiens qui sont âgés de plus de 60 ans visitent une PME au moins une fois par semaine. Plus du deux tiers de la génération Y croient que les PME devraient offrir un programme de fidélité, alors que la moitié de cette génération considère important que les PME soient très présentes sur les médias sociaux.

Soutenir l’économie locale

Le deux tiers (64 %) des Canadiens disent appuyer les PME parce qu’ils considèrent ainsi soutenir l’économie locale, alors que 58 % affirment vouloir un service personnalisé. De plus, 62 % des Canadiens sont fiers d’appuyer ces entreprises, alors que 65 % croient que les employés de PME connaissent mieux les produits et les services qu’ils vendent.

À lire : La confiance des PME continue de grimper en août