Les petites et moyennes entreprises (PME) jouent un rôle crucial dans la reprise économique canadienne, avance un rapport de l’Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada).

Ces compagnies ont la particularité des s’adapter plus rapidement aux marchés internationaux. Elles devraient donc mieux tirer profit des avantages qu’offrent les occasions d’affaires dans les marchés émergents, explique le rapport.

Le rapport de CGA-Canada affirme que c’est aux politiciens de changer les règlements en matière de diversification des exportations et de déploiement des ressources. L’Association voudrait que les PME aient un meilleur accès au financement et aux travailleurs qualifiés, rendre plus efficace la réglementation fédérale et que l’infrastructure logistique soit concurrentielle.

CGA-Canada compte consulter les PME axées sur l’exportation ainsi que les autres acteurs de l’industrie pertinente au cours des prochains mois, « afin de cerner les défis et les possibilités que présente pour le secteur des PME le programme de commerce international du Canada ». L’association recommandera ainsi, par l’entremise d’un rapport, des politiques à mettre en place au niveau fédéral afin que les PME canadiennes puissent performer sur les marchés mondiaux.

« Nous tenons à entendre les témoignages des parties prenantes sur leur expérience. Nous voulons que les lacunes soient comblées et que les mesures appropriées soient élaborées », explique la vice-présidente, Affaires gouvernementales et réglementaires de CGA-Canada, Carole Presseault.