La rentabilité passe par la transformation des processus et des structures opérationnelles. C’est, du moins, l’une des conclusions du 10e sondage annuel Perspectives d’affaires de PwC.

Synthèse de deux sondages distincts menés auprès de sociétés privées canadiennes, le document révèle que 77 % des répondants ont modifié les processus opérationnels de l’entreprise et que 70 % d’entre eux en ont retiré les bénéfices escomptés, contrairement à ceux ayant négligé cet aspect, qui ont déclaré « se concentrer sur la croissance du chiffre d’affaires ».

Mieux que chercher des clients

L’étude place la restructuration opérationnelle et la transformation des processus d’affaires en tête de liste des vecteurs de hausse de rentabilité et de compétitivité, devant la recherche de nouveaux clients, la hausse du rendement des investissements et l’optimisation continue des compétences du personnel.

L’analyse des dépenses, la réduction des coûts, la consolidation, l’optimisation de la chaîne d’approvisionnement et l’impartition sont aussi citées à titre de facteurs importants à considérer.

Portrait de l’entreprise privée

Dans son analyse du contexte actuel, l’étude dépeint ainsi les sociétés privées :

  • 81 % visent activement la croissance pour les douze prochains mois ;
  • 52 % des sondés tablent sur une croissance d’au moins 7 %, et 22 % d’entre eux prévoient une hausse de 15 % ou plus ;
  • 2 % envisagent de fermer.

Les stratégies de croissance misent actuellement sur : la hausse des ventes et l’impact des campagnes publicitaires (47 %), le développement de nouveaux produits et services (40 %), les fusions et acquisitions (38 %) et l’optimisation de l’expérience client (33 %).

La tendance est à la consolidation

Toujours selon le sondage, 55 % des sociétés privées canadiennes affirment être passées par la case consolidation ou l’envisager.

  • 48 % des participants ont identifié l’analyse des dépenses et la réduction des coûts parmi les principales priorités de leur entreprise ;
  • 78 % d’entre eux ont appliqué une mesure de réduction des coûts au cours des quatre dernières années ;
  • 52 % des répondants continuent de constater le succès de leurs stratégies de réduction des coûts ;
  • 90 % sont d’avis que l’actualisation des pratiques liées à la chaîne d’approvisionnement aura un effet important dans la réduction des coûts à court terme.

La rédaction vous recommande :