Un récent sondage CIBC révèle que 84 % des chefs d’entreprise canadiens se disent confiants dans l’avenir. Plus encore, 44 % perçoivent leur situation financière actuelle comme supérieure à celle d’il y a un an (+12 %). Mais seulement 37 % d’entre eux ont la croissance inscrite à leur agenda pour les trois prochaines années.

En dépit de l’existence de réserves de caisse, beaucoup de propriétaires comptent sur leurs finances personnelles pour réaliser ces projets d’expansion.

Le rapport souligne à cet effet une utilisation inefficace des réserves de caisse dans l’élaboration de cette stratégie, citant que près de 80 % des entreprises disposent d’une réserve de caisse, mais que bon nombre d’entre elles ne retirent que de faibles rendements de ces sommes, 39 % ayant même déclaré ne recevoir aucun intérêt.

Plus de 60 % des chefs d’entreprise ont indiqué qu’ils entendent avoir recours à d’autres types de financement que ceux émanant des banques ou des prêts aux entreprises, notamment les cartes de crédit, les fonds personnels et les emprunts à titre personnel.

4 conseils pour une planification financière équilibrée

  • Établir un plan financier

Un bon plan financier peut aider les entrepreneurs à évaluer la santé financière de leur entreprise et les occasions de croissance. De nombreux outils sont à leur disposition pour les aider à établir un bon plan financier et un bon plan d’affaires.

  • Bien connaître les options d’emprunt

Avant d’avoir recours à l’épargne ou au crédit personnels pour financer la croissance d’une entreprise, il importe de s’informer de toutes les options d’emprunt offertes.

  • Constituer une réserve de caisse

Une réserve de caisse peut aider les entreprises à mieux résister aux fluctuations qui pourraient se présenter. La Banque CIBC propose des conseils sur la création d’une réserve de caisse ainsi qu’un guide interactif à ce sujet.

  • La valeur des intérêts

Il est possible de faire travailler davantage les fonds excédentaires au moyen d’un compte d’épargne qui produit de l’intérêt et offre un accès facile aux fonds.

En chiffres

Indice des propriétaires d’entreprise canadiennes qui perçoivent leur situation financière comme supérieure à celle de 2013, par région :

  • Canada (44 %)
  • Canada atlantique (51 %)
  • Ontario (46 %)
  • Colombie-Britannique (44 %)
  • Prairies (42 %)
  • Québec (42 %)

Indice des chefs d’entreprises canadiennes optimistes quant à la réussite future de leur entreprise, par région :

  • Canada (84 %)
  • Canada atlantique (100 %)
  • Prairies (88 %)
  • Ontario (84 %)
  • Québec (79 %)
  • Colombie-Britannique (77 %)

La rédaction vous recommande :