bowie15 / 123RF

C’est un euphémisme de dire que le parcours d’un entrepreneur est parsemé d’embûches. L’histoire d’un inventeur américain rappelle toutefois que la persévérance et la détermination sont souvent la clé du succès en affaires.

Après avoir échoué à obtenir du financement à l’émission Shark Thank (l’équivalent de Dans l’œil du dragon), l’entrepreneur américain Les Cookson a décidé de se tourner vers le site de sociofinancement Kickstarter pour mettre en marché ses caméras lucida, des outils facilitant la conception d’œuvres d’art.

Mais même sur Kickstarter, le succès n’a pas été immédiat. Sa première campagne lancée en juin 2013 a échoué, ne récoltant que 1714 $, soit 11 % de l’objectif. La chance a tourné en février 2014, lorsqu’une autre campagne a engendré des contributions de plus de 40 000 $.

Au total, l’entrepreneur a obtenu plus de 175 000 $ en financement à travers six campagnes Kickstarter, ce qui lui a permis de commercialiser plusieurs produits de son invention. Ses caméras lucida ont par exemple été vendues à plusieurs milliers d’exemplaires partout dans le monde.

Sa campagne actuelle, qui est encore ouverte pendant quelques jours, a permis de recueillir 50 468 $ de 448 contributeurs jusqu’à présent, soit 421 % de l’objectif de 12 000 $ que l’entrepreneur s’était fixé au départ.