Pour un quatrième mois d’affilée, la vaste majorité des catégories de fonds d’actions a connu des rendements «solides», affirme la firme de recherche Morningstar. Des rendements boursiers mondiaux essentiellement positifs conjugués à un affaiblissement du dollar canadien expliquent ces bons résultats.Les perdants
Le revirement des prix des marchandises et les avertissements de la Banque du Canada ont pesé sur le huard en juin. «Le gouverneur de la banque centrale a suggéré que le pays continuerait à avoir besoin de politiques de relance, le chômage augmentant l’incidence de tensions financières dans les foyers», explique M. Dedes.