Si les fonds BetaPro vous intéressent, vous devriez lire l’article que Rudy Luukko, de la firme Morningstar Canada, consacre à ce sujet.Craintes pour les investisseurs à long terme
Ce qui préoccupe FAIR Canada, c’est que de nombreux investisseurs individuels qui choisissent de conserver ces fonds pendant de longues périodes pourraient encourir des pertes considérables. «Une divulgation conventionnelle [dans les prospectus] est loin de donner une idée des risques véritablement associés à la spéculation dans ces véhicules de placement très puissants, et de la probabilité élevée de perte d’argent si on les conserve à plus long terme», a indiqué FAIR Canada dans son rapport.