Gestionnaire devant un écran tactile.
Photo : Galina Peshkova / 123RF

Les fonds négociés en Bourse (FNB) vont continuer de se multiplier en 2022. Face à un environnement à risque, de plus en plus d’investisseurs vont adopter la cryptomonnaie. S’éloigner des actions à grande capitalisation sera une bonne chose.

Ce sont là les principaux conseils d’un groupe d’experts réunis lors d’une table ronde sur les tendances à prévoir en matière d’investissement au cours des prochains mois. Ils ont été réunis à l’invitation des sites Investopedia et ETFTrends.com.

Ils se sont prêtés à cet exercice alors que l’inflation est à la hausse et que le variant Omicron sème la pagaille un peu partout sur la planète. Sans compter la Réserve fédérale qui devrait augmenter ses taux d’intérêt au cours de l’année à venir.

Face à ce paysage incertain, les panélistes recommandent de jeter un nouveau regard sur les marchés. Joshua Brown, fondateur de Ritholtz Wealth Management, une société de conseil en investissement, n’y va pas de main morte et conseille aux investisseurs de jeter leur modèle de portefeuille qui ne fait plus de sens, selon lui.

Après trois bonnes années sur les marchés boursiers, il est d’avis que les actions de croissance à grande capitalisation, qui incluent les actions d’entreprises technologiques de premier plan, feront une « pause » par rapport aux principaux gains du marché. Il exhorte donc les investisseurs à rechercher d’autres sources d’investissement pouvant promettre des bénéfices, telles que les actions de croissance à petite capitalisation (small-cap growth) ou les actions de valeur à petite capitalisation (small-cap value stocks).

Liz Young, responsable de la stratégie d’investissement chez Social Finance (SoFi), une société de finance personnelle axée sur le millénaire, abonde dans le même sens. Dans un environnement où les taux d’intérêt augmentent, d’autres secteurs prennent les devants comme la santé, la finance et les technologies propres, selon elle.

LA VOGUE DES CRYPTOMONNAIES

Les cryptomonnaies devraient continuer de retenir l’attention des investisseurs en 2022. Depuis le début de la pandémie, la capitalisation boursière des cryptomonnaies a atteint plus de 1 000 milliards de dollars (G$) alors que la finance décentralisée (DeFi) et les jetons non fongibles (NFT) sont devenus les derniers mots à la mode.

La volatilité des devises qui devrait perdurer au cours de l’année entraînera une plus grande adoption des cryptomonnaies dans l’ensemble de l’économie mondiale, estime Liz Young.

En 2021, il y a eu le lancement du premier FNB de bitcoins dans l’économie. Leah Wald, PDG de Valkyrie Investments, s’attend à ce qu’il y ait beaucoup plus de lancements FNB adjacents au bitcoin pour lesquels les investisseurs montrent de l’appétit. Fin 2021, ces véhicules de placement avaient encaissé plus de 900 G$.

Le mouvement devrait se poursuivre selon Leah Wald en rappelant que de gros investisseurs, comme Vanguard, ont déjà investi des actions à grande capitalisation avec de l’argent dans leurs fonds. Cela signifie que les actifs à risque, comme le bitcoin, devraient gagner la faveur des gestionnaires d’investissement à la recherche de bénéfices.

Eric Balchunas, analyste principal des FNB chez Bloomberg a qualifié l’ETF Ark Transparency (CTRU), qui cherche à refléter les performances des 100 sociétés les plus transparentes au monde, de « sauce piquante » pour les investisseurs. L’ETF Avantis International Small Cap Val (AVDV) serait aussi un autre choix opportun pour ces derniers, selon lui.

Cependant, il faudra attendre pour se procurer le Bitcoin ETF spot (considéré comme le Saint Graal par les passionnés de cryptomonnaie) qui ne sera pas approuvé par la Security and Exchange Commission (SEC) cette année, prévient Dave Nadig, directeur des investissements chez ETFTrends.com.

Et vous, quels produits ou secteurs retiennent votre attention cette année?