Chute
Photo : Somsak Chidchawange / 123RF

Les mauvais résultats boursiers du mois d’octobre ont eu un effet négatif sur l’actif total des fonds communs de placement au pays, peut-on constater en consultant les statistiques mensuelles de l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC).

L’actif combiné du secteur des fonds communs a ainsi diminué de 63,1 milliards de dollars au mois d’octobre, une baisse de 4,1 % par rapport à septembre. Il se chiffre aujourd’hui à 1 146 G$.

Les ventes nettes ont pour leur part diminué de 1,75 G$ par rapport au mois d’octobre 2017. Le secteur a également inscrit des rachats nets de 3,6 G$ et, depuis le début de l’année, des ventes nettes de 10,4 G$.

ANNÉE DIFFICILE POUR LES FONDS ÉQUILIBRÉS

Du côté des fonds équilibrés, les rachats nets ont atteint 1,8 milliard de dollars en octobre et les ventes nettes enregistrées depuis le début de l’année se sont chiffrées à 5,4 milliards de dollars.

L’année a été difficile pour les fonds équilibrés, puisque les ventes nettes depuis le début de 2018 ont accusé une dégringolade de 75,7 % par rapport à la période comparable de 2017. Les fonds obligataires ont affiché des résultats encore pire, alors que les ventes nettes ont plongé de 124 % comparativement à 2017. Les fonds d’actions ont fait un peu mieux, mais les ventes ont malgré tout enregistré une baisse importante de 49,5 %.

Seules les ventes de fonds du marché monétaire se trouvent en territoire positif. Elles se sont établies à 402 M$ en octobre, et les ventes générées depuis le début de l’année ont été de 1,2 G$, soit une hausse fulgurante de 301 % par rapport à la même période l’année dernière.