Personnage qui doute, hésitant à choisir entre deux options.
Photo : 123RF

Les fonds communs de placement vont continuer de pâtir de la croissance du marché des fonds négociés en Bourse (FNB) en 2019, selon un rapport de WisdomTree Asset Management Canada.

Le secteur canadien des FNB a atteint un nouveau sommet, avec 162 milliards de dollars d’actifs sous gestion, alors qu’il s’apprête à clôturer 2018 avec plus de 15,9 G$ d’investissements, ce qui représente une hausse d’environ 10 % par rapport à l’année dernière.

Voici RBC iShares

Vous trouverez désormais tous les types de FNB en un seul endroit.

Il faut le voir pour le croire!

WisdomTree, un important fournisseur de FNB, prévoit qu’une telle croissance se maintiendra en 2019, en partie en raison d’une transition encore plus marquée des fonds communs de placement vers les FNB. Le rapport affirme que « les avantages que confèrent les FNB deviennent de plus en plus connus des investisseurs ».

LES JOUEURS SE MULTIPLIENT DANS L’INDUSTRIE

Les firmes qui se lancent dans l’offre de FNB à leur clientèle se sont multipliées en 2018. En octobre dernier, on dénombrait 22 firmes gérant 157 G$ d’actifs, contre 27 firmes gérant 147 G$ à pareille date l’an dernier. En 2016, seulement 18 fournisseurs étaient actifs sur le marché canadien des FNB.

Bien que les grands joueurs dominent encore largement l’industrie, les nouveaux venus parviennent à grignoter tranquillement des parts de marché. Alors que seulement 11 % des ventes de FNB échappaient au contrôle des trois plus importants fournisseurs en 2014, cette proportion a doublé pour s’établir à environ 22 % à la fin de l’exercice 2018.

LES TENDANCES À SURVEILLER EN 2019

La concurrence s’intensifie dans le secteur des FNB, ce qui pousse les fournisseurs à développer une offre de produits plus novateurs. WisdomTree soutient que la demande est par exemple grandissante pour les FNB à gestion active qui procurent un « alpha à faible coût ».

De la même manière, les fournisseurs continueront de constituer des FNB thématiques pour rendre compte des tendances en matière de placements, comme ce fut le cas avec la ruée vers le cannabis en 2018. Le rapport souligne que « la structure des FNB sera le véhicule de placement de choix pour les produits novateurs dans un avenir prévisible ».

En 2019, WisdomTree s’attend également à ce que le rendement des titres des marchés émergents excède celui des actions canadiennes. Conséquemment, l’appétit des investisseurs pour les produits investissant dans ces marchés augmentera.

En revanche, les trois hausses du taux directeur de la Banque du Canada cette année ont ralenti les ardeurs des investisseurs à l’égard des produits à revenu fixe, et cette méfiance risque de persister en 2019.

« La croissance exponentielle du secteur des FNB ainsi que la venue de nouveaux joueurs indépendants se sont révélées très profitables pour les investisseurs en mettant en place un environnement de placement plus diversifié à la fois pour les investisseurs particuliers et pour les investisseurs institutionnels », soutient Jeff Weniger, stratège en répartition d’actifs à WisdomTree.