Ampoule électrice contenant une plante et tirelire.
Photo : 123RF

Morningstar lance la gamme d’indices Low Carbon Risk. Ces indices proposent une participation diversifiée aux actions dans toutes les régions, en mettant l’accent sur les sociétés qui participent à la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

Ces indices sont dérivés du segment des grandes et moyennes capitalisations de leur indice de référence de marché élargi équivalent. Ainsi, les composantes de l’indice Morningstar Global Markets Low Carbon Risk Index proviennent de l’indice Morningstar Global Markets Large-Mid Cap Index, qui cible 90 % de la capitalisation boursière mondiale sur les marchés développés et émergents.

Pour être admissible dans la gamme d’indices Low Carbon Risk, une société doit avoir subi une évaluation de risque carbonique par Sustainalytics, le principal fournisseur mondial indépendant d’études et de notations sur l’ESG et sur la gouvernance d’entreprise destinées aux investisseurs.

Les indices résultent donc d’un processus d’optimisation qui cible les risques liés au carbone et à l’énergie fossile dans le portefeuille.

« Le changement climatique est un défi considérable qui touche les investisseurs, a déclaré Sanjay Arya, responsable des indices à Morningstar. Cette nouvelle gamme d’indices permettra aux investisseurs d’évaluer et d’investir dans les sociétés qui s’adaptent à l’économie à faibles émissions de carbone tout en gérant leurs activités stratégiquement dans une optique à long terme. Qu’ils soient animés par des préoccupations environnementales, des obligations fiduciaires ou des résultats financiers, je pense que ces nouveaux indices offrent davantage d’occasions de participer à l’économie à faibles émissions de carbone sans compromettre les rendements. »

Cette gamme d’indice fait l’objet du livre blanc Se préparer à une économie à faibles émissions de carbone : investir dans l’ère du changement climatique. Ce livre explique comment la gamme d’indices répond à cette urgence climatique en ciblant les sociétés qui participent à la transition vers une économie à faibles émissions en carbone.

« Ces indices dépassent l’approche habituelle d’une évaluation de l’empreinte carbone, qui reflète les émissions actuelles et ne constitue qu’un point de départ pour l’analyse du risque carbonique, dit Dan Lefkovitz, stratège des Indices Morningstar. Nos nouveaux indices Low Carbon Risk sont les premiers à se fonder sur les cotes de risque carbonique de Sustanalytics, qui évaluent non seulement le degré auquel une société s’expose au risque carbonique, mais également la manière dont elle gère cette participation, pour déterminer si celle-ci sera en mesure de survivre et de prospérer dans une économie à faibles émissions de carbone. »

Avec cette nouvelle gamme d’indices, Morningstar veut répondre aux investisseurs qui se préoccupent de l’environnement.

Ce n’est pas la première action de Morningstar dans le sens de l’investissement responsable. La société a ainsi lancé en 2016 la Cote de durabilité Morningstar, qui permet aux investisseurs d’évaluer les fonds en fonction des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

Deux ans plus tard, la société a lancé la désignation de Faible risque carbonique pour les fonds et le Score de risque carbonique Morningstar pour établir une méthodologie permettant aux investisseurs d’évaluer le risque carbonique de leurs portefeuilles.