Plusieurs mains d'hommes d'affaires mettent de la monnaie dans des pots d'où poussent des plantes.
Photo : kritchanut / 123RF

Il reste beaucoup à faire pour passer à une économie à faible intensité en carbone, mais le secteur des technologies propres et de l’environnement connaît déjà une croissance deux fois plus rapide que celle de l’économie globale, selon de nouvelles données de Statistique Canada.

Selon l’agence gouvernementale, le PIB généré par le secteur des produits environnementaux et des technologies propres a augmenté de 3,5 % en 2019, alors que l’économie canadienne a connu une croissance de 1,6 %.

Le secteur des technologies propres représentait 3,0 % du PIB ou 70,5 milliards de dollars (G$).

Plus de la moitié de ce total, soit 53,7 %, provenait des biens, tandis que les 46,3 % restants étaient générés par les services. Pourtant, Statistique Canada a noté que c’est ce dernier qui est à l’origine de la croissance.

Par exemple, l’industrie des services scientifiques et de recherche et développement a augmenté de 9,9 %, les services de construction ont quant à eux augmenté de 5,7 %.

Le secteur a également été une forte source de croissance de l’emploi. Statistique Canada a indiqué que le secteur de l’environnement et des technologies propres comptait environ 341 000 emplois, soit une hausse de 4,6 % au cours de l’année.