Aider les retraités de demain en appliquant une stratégie défensive aujourd’hui

Article commandité soumis par la Financière SunLife. SadiqS.Adatia, premier directeur des placements de Placements mondiaux SunLife, fait le point sur les marchés et présente la manière dont il positionne les Portefeuilles gérés Granite SunLife en vue d’une croissance à long terme.

Une combinaison de facteurs qu’on observe sur les marchés aujourd’hui entraîne une hausse de l’incertitude et du risque. D’abord, la décision du Royaume-Uni de sortir de l’Unioneuropéenne(UE) se traduira vraisemblablement par un ralentissement de la croissance au Royaume-Uni et en Europe, où l’économie essaie encore de se relever et ne peut pas se permettre de perdre son élan. L’UE pourrait également se retrouver dans une impasse si d’autres pays membres décident d’emboîter le pas au Royaume-Uni. Ensuite, le ralentissement de la croissance constaté en Chine aura un impact sur tous les pays avec qui elle fait affaire, en particulier ceux dont l’économie repose sur les ressources naturelles comme le Canada. Quant aux États-Unis, l’élection de la candidate du Partidémocrate, HillaryClinton, nous donnerait le maximum de chances de poursuivre la lancée économique amorcée par le président BarackObama; une élection du candidat du Partirépublicain, DonaldTrump, toutefois, risquerait de nous faire dévier de cette trajectoire. Il va sans dire que tous ces facteurs ont engendré beaucoup d’incertitude sur les marchés.

Et pourtant, ils ne cessent de progresser. Nous sommes dans une conjoncture inhabituelle: les marchés boursiers atteignent des sommets inégalés, alors que les taux obligataires s’effondrent ou, dans certains cas, sont négatifs. Habituellement, les taux sont censés partir à la hausse lorsque les marchés connaissent une forte croissance. Aujourd’hui toutefois, nous observons les deux extrêmes.

Positionnement des portefeuilles gérés en vue d’une croissance à long terme

Compte tenu de toute l’information dont nous disposons sur la volatilité qui touche les marchés aujourd’hui, je préfère adopter une position plus défensive et conserver davantage de liquidités, car nous nous attendons à un repli des marchés. Lorsque cela se produira, je pourrai réinvestir cet argent. Prenons par exemple le Portefeuille prudent Granite SunLife qui compte 15% de liquidités, 25%d’actions et 55% d’obligations et le Portefeuille équilibré Granite SunLife qui comprend 10% de liquidités, 35% d’actions et 55% d’obligations.

Nous élaborons nos Solutions gérées Granite SunLife de façon à réduire le risque pour les investisseurs, y compris ceux qui sont à la retraite. Nous appliquons des stratégies axées sur les produits dérivés, dont la vente d’options de vente, ce qui nous permet d’encaisser une prime lorsque nous effectuons un achat sur un marché donné à un prix inférieur prédéterminé, à condition que les marchés enregistrent une baisse au cours d’une période donnée. Nous sommes ainsi en mesure d’attendre patiemment que les marchés reculent, tout en étant payés. Nous privilégions cette approche dans le cas des Solutions gérées Granite SunLife. Ainsi, plutôt que de conserver nos liquidités sans rien obtenir en retour, nous adoptons une approche qui se résume à: «trouvons un moyen d’investir les liquidités et de créer de la valeur, tout en restant fidèles à notre stratégie de revenir sur les marchés lorsqu’ils enregistrent une baisse.» Nous avons ainsi la possibilité d’obtenir un meilleur rendement qu’en détenant simplement des liquidités, des actions ou des obligations aux cours actuels.

Les fonds comportant une composante tactique sont-ils un choix indiqué pour les retraités?

Pour répondre à cette question, nous devons examiner les développements récents sur les marchés. Ce faisant, nous découvrirons que la possibilité d’enregistrer un gain en investissant sur les marchés boursiers diminue de façon constante depuis2012, tandis que le risque augmente.

Cette diminution des rendements tranche avec les périodes où les marchés évoluaient de manière rationnelle et que les investisseurs pensaient: «je vais obtenir un rendement de 4à5% sur le marché obligataire et de 8à9% sur les marchés boursiers.»

Or, les taux obligataires étant extrêmement bas, les clients n’obtiendront vraisemblablement pas un rendement de 4à5% pour leurs obligations avant les 10prochaines années. Ils doivent donc tenir compte du rapport risque‑rendement et se demander si la répartition stratégique de leur actif est indiquée compte tenu de la conjoncture ou s’il serait préférable d’apporter des ajustements tactiques en raison de l’évolution des marchés.

Pour en savoir plus sur les Solutions gérées Granite SunLife, visitez le site Web placementsmondiauxsunlife.com.

À titre de premier directeur des placements, SadiqS.Adatia dirige l’équipe de gestion de portefeuille de Placements mondiaux SunLife pour offrir aux investisseurs des solutions de gestion d’actif à la fine pointe provenant de partout au monde.