C’est un fait : la grande majorité des Canadiens luttent pour garnir leur fonds de retraite. Des millions d’entre eux s’approchent ou entament leur retraite avec la crainte de survivre à leurs économies. Cela représente un défi pour plusieurs conseillers en services financiers qui doivent aider cette tranche de la population à faire des choix de placements qui permettront de générer un revenu de retraite prévisible. Nous avons demandé à deux conseillers de partager leurs réflexions sur les meilleures sources de rendement pour les retraités qui amorcent la phase de décaissement, et sur les choix de placement ayant les meilleures chances de réduire le risque de longévité.