Les Canadiens se préoccupent de l’aspect financier. Selon l’indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2016, trois des quatre principaux facteurs de stress étaient liés aux soucis financiers :

  • 45 % des répondants disaient ressentir un stress important en raison de leur situation financière personnelle ou de celle du ménage;
  • 32 % vivaient un stress excessif lié à leurs efforts pour parvenir à équilibrer leur budget;
  • 31 % éprouvaient du stress à l’idée de faire face à des dépenses imprévues.

La faiblesse des taux d’intérêt et la volatilité des marchés n’aident en rien pour améliorer la situation, surtout si les clients approchent de la retraite ou sont déjà retraités. Ils se demandent peut-être :

  • Ai-je assez épargné?
  • Pourrai-je couvrir toutes mes dépenses?
  • Mon argent durera-t-il pendant toute ma retraite?

Et ils ne sont pas les seuls. De nombreux Canadiens reconnaissent l’importance d’avoir un revenu garanti dans la planification de la retraite. Des recherches montrent que :

  • 98 % d’entre eux jugent très ou assez important qu’une partie de leur revenu de retraite soit garantie, peu importe la durée de leur retraite[1].
  • Près de la moitié (48 %) des retraités canadiens interrogés par Angus Reid craignent de survivre à leur argent[2].

De nombreux Canadiens ont moins accès qu’avant à des sources de revenu garanti.

  • Au niveau des régimes de retraite, les employeurs privés ont en grande partie remplacé les régimes à prestations déterminées (PD) par des régimes à cotisations déterminées (CD) qui n’offrent aucune garantie de revenu.
  • De plus, les régimes de retraite comptent moins de participants qu’avant. La proportion des salariés couverts par un régime de retraite agréé (PD et CD) est passée de 38,1 % en 2014 à 37,8 % en 2015[3]. Cela signifie que près des deux tiers des gens ne bénéficient d’aucun régime de retraite au travail.

De plus, l’espérance de vie ne cesse d’augmenter. En moyenne, les gens âgés de 65 ans, hommes ou femmes, deviendront octogénaires[4]. Nombreux passeront 20 à 30 ans, voire plus, à la retraite. Ils voudront au moins avoir l’assurance de pouvoir couvrir leurs dépenses de base.

À vous de jouer.
Cliquez ici pour joindre un directeur des ventes de la Financière Sun Life.

APPROCHE EN 3 ÉTAPES

Des solutions qui garantissent une partie du revenu de retraite de base peuvent contribuer énormément à atténuer les inquiétudes des clients. Songez à présenter l’approche en 3 étapes suivante à l’occasion de votre prochaine conversation avec un client.

  1. Calculer l’écart de revenu de base. Aidez vos clients à séparer leurs dépenses discrétionnaires et leurs dépenses de base. C’est pour couvrir les dépenses de base – comme l’alimentation, le logement, les vêtements, les transports, l’impôt – que les clients ont besoin d’un revenu viager garanti. Déduisez les sources existantes de revenu garanti, comme le revenu provenant d’un régime PD, du Régime de rentes du Québec/Régime de pensions du Canada et de la Sécurité de la vieillesse. Si le revenu garanti est inférieur aux dépenses de base, la différence correspond à l’écart de revenu de base.
  2. Expliquer aux clients comment combler les besoins de revenu garanti. Un problème important vient du fait que les clients sont mal renseignés sur les produits de revenu garanti. Seuls 26 % des Canadiens connaissent les fonds de revenu garanti (comme les produits de fonds distincts) et tout juste un peu moins de la moitié d’entre eux (48 %) savent en quoi consiste une rente[5].Parlez de ces options aux clients. Montrez-leur comment des solutions garanties dans un portefeuille de placements peuvent aider à combler un écart de revenu. Une rente à constitution immédiate peut offrir une source de revenu garanti viager au client et à son conjoint – et elle peut être indexée pour aider à contrer l’inflation. Certains contrats de fonds de placement garantis offrent un revenu annuel garanti, qui peut parfois être augmenté en reportant la date de début des versements. En fonction du produit, ces contrats peuvent aussi permettre d’avoir accès au capital[6].
  3. Combler l’écart. Une solution de revenu garanti doit être fondée sur les besoins particuliers du client et s’ajouter au revenu garanti que le client et son conjoint recevront des régimes publics ou de tout autre régime de retraite ou régime d’épargne-retraite. Dans la majorité des cas, la solution de revenu de retraite proposée fait appel à un éventail de produits – fonds communs de placement, FNB, CPG, fonds de placement garantis, rentes à constitution immédiate, etc. L’essentiel est de choisir les options qui, ensemble, forment une solution fiscalement avantageuse qui tient compte de facteurs comme la tolérance au risque, les besoins de revenu courant et la sécurité financière à long terme du client.

Le saviez-vous?

Le produit Solutions FPG Sun Life conjugue trois séries en un seul contrat flexible permettant des transferts entre les séries en tout temps.

  • La série Succession procure une garantie au décès de 100 % et la valeur de la succession est automatiquement immobilisée si la valeur marchande dépasse le montant garanti précédent.
  • La série Revenu procure un revenu garanti à vie, avec plein accès au capital[7] au besoin.
  • La série Placement permet aux clients de maximiser la croissance potentielle de leurs placements en choisissant entre environ 60 fonds, sans restrictions quant à l’exposition aux fonds d’actions.

Dans les trois séries, la prestation de décès échappe à l’homologation publique; elle est versée rapidement et en privé lorsque les bénéficiaires ont été désignés par les clients.


[1] Indice de report de la retraite Financière Sun Life, 2016.
[2] Retirement in Canada: Lots to enjoy about ‘golden years’ but financial worries loom large — especially for those still working, Angus Reid, 2015.
[3] Régimes de retraite au Canada au 1er janvier 2016, Statistique Canada.
[4] Espérance de vie, tables abrégées de mortalité, Statistique Canada, 2014.
[5] Étude canadienne sur le revenu garanti à vie (GLIS) réalisée en août 2015 par CANNEX et Greenwald & Associates.
[6] Tout retrait de capital se répercutera sur la garantie.
[7] Les retraits réduisent de façon proportionnelle le revenu garanti.