«L’esprit est comme un parachute. Il ne fonctionne pas s’il n’est pas ouvert.» ~ Frank Zappa

Ce constat simple est on ne peut plus pertinent, surtout lorsqu’il s’agit de repérer des occasions dans la vie de tous les jours et les objectifs de placement des clients. Gérer de l’argent peut donner des sueurs froides aux clients, particulièrement si l’on tient compte de l’endettement record de nombreuses personnes d’ici. Pourtant, prendre ses finances en main ne devrait pas donner de sueurs froides. L’important, c’est d’avoir l’esprit ouvert et de bonnes habitudes. La constance s’avère la clé du succès.

Si vous avez besoin de ressources pour encourager les clients à acquérir de saines habitudes de placement qui seront durables, tirez parti de L’art de voir le bon côté des choses. Vous pourrez ainsi aider les clients à prendre des moyens pour améliorer leurs finances personnelles. Vous pouvez leur montrer de quelle façon il peut être fructueux à long terme d’affronter l’adversité en restant zen, de ne pas se laisser motiver par la peur, d’établir des objectifs réalistes et d’obtenir des conseils dignes de confiance.

Voici quatre habitudes à développer pour investir en toute confiance:

1. Être zen

Investir sans se laisser guider par ses émotions. L’incertitude d’un client quant à sa situation financière est une grande source d’inquiétude. L’inconnu peut se transformer en stress en période de fluctuation du marché; rester zen peut avoir une incidence favorable sur ses placements. Un bon moyen d’apaiser les inquiétudes consiste à tenir compte des faits au lieu des émotions. Invitez les clients à discuter avec vous de la mise en place d’une stratégie financière adaptée à leurs besoins.

2. Se donner des objectifs

Sans objectifs, il est difficile de savoir si un client a réussi à se constituer un portefeuille solide. Commencez par demander pourquoi l’objectif est important. Avoir une raison bien personnelle aidera le client à aborder son objectif avec enthousiasme. Un objectif trop ambitieux peut être inatteignable. Subdivisez plutôt un grand objectif en différentes étapes que le client pourra réaliser plus facilement et qui le feront progresser.

Le perfectionnisme et la crainte d’échouer peuvent nuire aux progrès. Le client aura bien plus de chances d’aller de l’avant s’il est indulgent avec lui-même et se concentre sur les choses qu’il peut changer. À l’instar des résolutions du NouvelAn, les objectifs auront souvent tendance à perdre de leur intérêt avec le temps. Il est bon de garder ses objectifs bien en vue afin de les revoir régulièrement.

3. Garder l’esprit ouvert

Encouragez les clients à redoubler de curiosité. On ne cesse jamais d’apprendre. S’exposer à une variété de points de vue, de langues, de cultures et de modes de pensée peut aider les clients à réaliser leurs objectifs.

Quand un client ressent de la frustration, encouragez-le à se demander s’il vit un drame ou s’il éprouve un petit ennui. En étant conscient de l’intensité du stress, il pourra plus facilement remettre la situation dans son contexte et se recentrer sur ses priorités. Mieux vaut envisager les choses dans une perspective d’ensemble et à long terme.

Il faut savoir qu’avoir trop de liquidités peut être un problème, même si l’on imagine difficilement qu’en avoir trop pourrait être une mauvaise chose. Mais lorsqu’il est question du portefeuille du client, une trop grande concentration de liquidités risque de compromettre ses objectifs à long terme.

4. Obtenir des conseils

Dans la vie, personne n’est expert en tout– c’est la raison pour laquelle nous avons besoin de médecins, de mécaniciens, de constructeurs… et de conseillers. La valeur de vos conseils dignes de confiance donne aux clients l’éclairage dont ils ont besoin pour filtrer la grande quantité de renseignements qui leur sont présentés. Quel que soit leur objectif – acheter une maison, se préparer à la retraite ou opérer un changement de cap majeur– vous aidez les clients à bâtir un plan d’épargne sur mesure. Souvent, le regard extérieur d’un professionnel qualifié est tout ce qu’il faut pour donner de l’impulsion à leurs projets! Leur réussite dépend de leur capacité à rester centré sur leur plan. Vous pouvez les aider à demeurer dans la bonne voie.

Les services d’un conseiller fiable peuvent faire pencher la balance entre réaliser ses objectifs financiers et laisser l’inaction ou la peur faire obstacle à la prise de bonnes décisions. Encouragez les clients à s’ouvrir aux nouvelles idées, à se fixer des objectifs réalistes et à ne pas investir dans des placements en se laissant guider par les émotions– c’est la clé pour investir en toute confiance. La stratégie la plus importante que doivent retenir les clients est sans doute de conserver ses placements.

En cette saison des REER, tirez parti de L’art de bien voir les choses. Rappelez aux clients que la date limite de cotisation est le 1ermars 2017. Le plafond de cotisation s’établit à 18% du revenu gagné de l’année précédente, jusqu’à concurrence de 25370$.