Les gens d’ici ne laissent pas leurs soucis financiers à la maison lorsqu’ils vont au travail. Un sondage de la Financière Sun Life révèle que les problèmes d’ordre financier sont la plus grande source de tension chez les gens et que ce stress financier a une incidence marquée sur leur vie au travail. Selon l’indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2016[1], presque un tiers (29 %) des Québécois sont distraits au travail à cause de leur situation financière.

« La santé financière est un élément crucial de notre santé globale et de notre mieux-être, car elle influe directement sur notre vie quotidienne, tant au travail qu’à la maison », explique Kevin Dougherty, président, Financière Sun Life Canada.

Bon nombre de personnes se disent stressées par la difficulté qu’elles éprouvent à gérer le coût de la vie.

Trois des quatre facteurs principaux de stress important sont liés à des questions financières :

  • 44 % sont préoccupés par leurs finances personnelles ou familiales;
  • 28 % se demandent comment parvenir à équilibrer leur budget;
  • 35 % s’inquiètent des dépenses imprévues qui pourraient survenir.

En outre, un tiers des personnes disent que leur santé financière globale est une source d’insécurité. Ils citent plusieurs obstacles qui les empêchent d’améliorer leur situation financière.

Les répondants ont indiqué que le principal obstacle à l’amélioration de leur situation financière était :

  • leur revenu actuel (42 %);
  • leurs dettes – prêt hypothécaire et cartes de crédit (24 %);
  • leur situation de travail actuelle – emploi contractuel ou temporaire (24 %).

Prenez maintenant des mesures pour atténuer le stress financier

S’engager sur la voie de la sécurité financière peut sembler intimidant. Réfléchissez aux cinq points suivants pour pouvoir aider vos clients à l’égard de leur cheminement financier.

  1. Aide à l’épargne : Travaillez en collaboration avec vos clients pour dresser un plan qui leur permette de commencer à épargner et à investir le plus tôt possible. Les REER et les CELI constituent un excellent point de départ. Encouragez les clients à épargner par le biais de prélèvements automatiques sur leur paie.
  2. Un plan qui donne du pouvoir : Le fait de mettre en place un plan financier écrit, global, peut vous aider à établir où en sont vos clients, quels sont leurs objectifs et comment les atteindre. Disposer d’un plan contribuera également à réduire l’incertitude, particulièrement en période de turbulence économique.
  3. L’heure juste : Établissez un budget réaliste dont les objectifs sont atteignables pour aider vos clients à payer leurs dettes et à épargner à court et à long termes. Pour prévenir les chocs possibles liés aux cartes de crédit après la période des Fêtes, vos clients pourraient épargner tout au long de 2017 afin de couvrir leurs dépenses de fin d’année.
  4. Cotisations patronales complémentaires : Si leur employeur offre au travail un régime de retraite assorti de cotisations patronales complémentaires, encouragez vos clients à maximiser leurs cotisations salariales.
  5. Régime de retraite personnel : Si vos clients n’ont pas de régime de retraite au travail, ils peuvent vous consulter afin d’établir un régime d’épargne-retraite fondé sur des produits comme des rentes ou des fonds distincts.

En travaillant sur ces stratégies avec vos clients, vous pourrez favoriser leur bien-être financier. Les aider à établir et à réaliser leurs objectifs financiers constitue un bon point de départ pour qui veut préparer l’avenir, disposer de fonds d’urgence ou même partir en voyage pour échapper à l’hiver.

M. Dougherty insiste sur la valeur de vos conseils : « Lorsqu’il est question de finances, les Québécois cherchent à trouver un équilibre entre diverses priorités divergentes. Il est important de comprendre comment établir un budget, planifier en vue de la retraite, gérer les dettes et se préparer aux imprévus, mais ce n’est pas toujours facile d’y parvenir par soi‑même. En travaillant avec un conseiller, il est possible d’atteindre une sécurité financière et un mieux‑être qui dureront toute la vie. »

Des outils et ressources pour aider les clients à commencer à réduire leur stress financier

  • Pour connaître d’autres données et résultats clés, visitez le site de l’indice de mieux-être des Canadiens Sun Life 2016.
  • Utilisez notre Calculateur d’épargne-retraite pour savoir combien vos clients devront épargner en vue de leur retraite. Vous verrez comment le fait d’apporter des ajustements à leurs diverses sources de revenus de retraite peut les aider à atteindre leurs objectifs en matière d’épargne-retraite.
  • Si vos clients ne disposent pas d’un budget, notre Calculateur de l’avoir net peut leur être utile pour mettre en place un processus budgétaire et comprendre la différence entre ce qu’ils possèdent (leur actif) et ce qu’ils doivent (leur passif).
  • Consultez le site Mon argent pour la vie pour des idées sur la manière d’amorcer une conversation, de présenter des solutions et d’aider vos clients à atteindre leurs objectifs.
  • Pour fournir des articles à vos clients sur un mode de vie sain et sur la planification financière, visitez le site Idées et outils.

Pour plus de renseignements, communiquez avec un membre de votre équipe d’appui à la vente de produits de gestion de patrimoine à la Financière Sun Life ou envoyez un courriel.


[1] L’indice de mieux-être des Canadiens Sun Life vise à mesurer l’attitude des Canadiens à l’égard de styles de vie sains et présente les résultats sous la forme d’un indice. La septième édition annuelle de l’indice de mieux-être des Canadiens Sun Life est basée sur les résultats d’un sondage mené par Ipsos Reid entre le 19 et le 30 septembre 2016 auprès de 2 402 Canadiens (588 Québécois) âgés de 18 à 80 ans. Cette étude a été réalisée au moyen du panel en ligne « Je-dis » d’Ipsos.