Photo : Ruslan Huzau / 123RF

Les dépenses superflues sont l’ennemi numéro un de la retraite. Alors qu’un récent sondage révélait que quatre employés canadiens sur dix vivent d’un chèque de paie à l’autre, MarketWatch a dressé la liste des comportements financiers qui ruinent à coup sûr l’épargne-retraite.

  1. LES ARRÊTS FRÉQUENTS AU GUICHET AUTOMATIQUE

Dans les poches de certaines personnes, l’argent comptant est sitôt retiré, sitôt dépensé. Comme il est difficile de faire le suivi de ses dépenses en argent comptant, les gens ont l’impression que le contenu de leur compte de banque se volatilise. Utiliser sa carte de débit pour la majorité des achats permet de faire un meilleur suivi de ses dépenses, estime John Essigman, PDG de John Essigman Wealth Advisors à Cleveland en Georgie.

  1. CONSERVER UNE POLICE D’ASSURANCE VIE TROP COÛTEUSE

Les polices d’assurance vie extrêmement coûteuses ne sont peut-être plus nécessaires pour les couples dont les enfants sont adultes et indépendants financièrement. « C’est une excellente idée de réviser ses besoins en assurance vie une fois à la retraite », conseille John Essigman.

  1. MANGER SOUVENT AU RESTAURANT

C’est bien connu, les repas fréquents au restaurant constituent l’une des meilleures façons de miner sa situation financière. John Essigman explique que certains de ses clients mangent à l’extérieur de la maison tous les jours. Si on considère qu’un repas pour deux personnes coûte environ 50 $, cela veut donc dire que la facture annuelle s’élève à 18 000 $. Pire encore, si ce couple fait un arrêt dans un café tous les jours pour s’acheter deux grands cappuccinos, soit une dépense d’environ 12 $, le budget annuel consacré au restaurant augmente à plus de 22 000 $. « Cela permettrait de remplir beaucoup de paniers d’épicerie! », s’exclame M. Essigman.

  1. ÊTRE TROP GÉNÉREUX AVEC SES ENFANTS ET PETITS-ENFANTS

Bien entendu, les parents adorent faire des cadeaux à leurs enfants et petits-enfants. Lorsque la somme est raisonnable et que l’occasion le justifie, il n’y a rien de mal à cela. Mais John Essigman suggère de discuter avec son conseiller avant d’offrir des cadeaux d’une valeur de 5 000 $ et plus. Faute de revenus d’emploi, bien des retraités ne peuvent pas se permettre d’être aussi généreux sans se mettre dans une situation financière difficile.

  1. NE PAS PAYER SON SOLDE DE CARTE DE CRÉDIT TOUS LES MOIS 

Avec des taux d’intérêt aussi élevés, la première facture qui doit être réglée à tous les mois est celle de la carte de crédit. Idéalement, le solde devrait être payé en entier pour éviter tous frais d’intérêt.

  1. NE PAS AVOIR DE BUDGET 

La plupart des gens n’établissent pas de budget mensuel durant leur vie active, et la situation est loin de s’améliorer une fois à la retraite. Or, comme le revenu diminue généralement à la retraite, l’élaboration d’un budget solide et détaillé est plus essentielle que jamais.

  1. REDÉCORER LA MAISON EN PERMANENCE

Les retraités ont davantage de temps libre, ce qui les poussent à se lancer dans de vastes projets de rénovation domiciliaire. Or, de tels travaux sont souvent des puits sans fonds en matière financière. Certains retraités veulent absolument agrandir leur maison alors que les enfants sont partis. « Un couple de retraités peut très bien vivre dans 1 000 pieds carrés », assure John Essigman.