Fabio Formaggio / 123RF

Le Canada gagne deux places au classement Natixis des pays où il fait bon prendre sa retraite. Mais le pays a fort à faire en matière de bien-être matériel de ses retraités.

Après avoir reculé d’une place en 2017, le Canada entre à nouveau parmi les dix pays où la retraite est la plus douce, selon l’Indice mondial des retraites de Natixis.

LA SANTÉ EN POINTE

Le principal point fort du Canada est la santé de ses retraités (87 %), un domaine où le chef de file est le Luxembourg. La qualité de vie des retraités canadiens (83 %) est aussi saluée par Natixis, qui attribue la meilleure note au Danemark.

Le Canada obtient un moins bon indice des finances à la retraite (74 %)… mais c’est le cas de la plupart des pays, à l’exception de la Nouvelle-Zélande, qui se distingue dans ce domaine.

REVENU INDIVIDUEL EN BAISSE

En définitive, le point noir du Canada se situe sur l’indice du bien-être matériel de ses retraités. Le pays obtient une des pires notes (65 %) parmi les 25 premiers du classement de Natixis, devançant uniquement la Slovaquie, Israël et la Nouvelle-Zélande. Le Canada paie ainsi un déclin du revenu par personne.

Sans cette contre-performance en matière de bien-être matériel, le Canada pourrait espérer figurer sur le podium des pays où il fait bon vivre sa retraite.