Couple mature se prenant en selfie.
Photo : rido / 123RF

Vos clients préparent leur retraite sur le plan financier oubliant parfois que celle-ci nécessite aussi une préparation sur le plan émotionnel. Aucune autre étape de la vie ne déclenche des sentiments aussi intenses d’excitation et de libération, mais également de peur et d’anxiété.

La retraite est une transition majeure où l’on passe de la vie que nous connaissons à celle que nous connaîtrons et cela demande réflexion. Une bonne partie de vos clients ne sont tout simplement pas prêts psychologiquement à prendre leur retraite, même s’ils en sont financièrement capables. Beaucoup se définissent par leur travail et ont du mal à s’adapter à leur retraite.

« Il est très important de penser à son identité, à ce que l’on perd et à la manière dont on obtient une nouvelle identité. Qu’est-ce qui leur donnerait un sens et un but? », interroge Nancy Schlossberg, une enseignante d’université à la retraite qui joue maintenant le second acte de sa vie en tant qu’auteure et conférencière, au site MarketWatch.

Il est donc important de les préparer à la retraite quelques années avant celle-ci, affirme le gérontologue Ken Dychtwald. Ce dernier distingue cinq phases de retraite : l’imagination, l’anticipation, la libération, la réorientation et le rapprochement.

L’ANTICIPATION, UNE ÉTAPE PROACTIVE

Si l’imagination embarque bien avant l’âge de la retraite, l’étape d’anticipation devrait commencer trois à cinq ans avant la transition fatidique. C’est le moment de se poser des questions sur la façon de gérer les sentiments liés au fait de quitter son travail et ce que cela implique.

Dans cette phase d’anticipation, demandez à vos clients comment ils comptent passer leur retraite. Quelles activités, quels intérêts et quel style de vie seraient compatibles?

Pour répondre à cette question, il est important de considérer la retraite non pas comme une fin de carrière, mais plutôt comme une transition au travail. S’ils ont gravi les échelons dans leur entreprise, ils ont probablement suivi les conseils d’un mentor. Proposez-leur de faire de même pour la retraite et de demander de l’aide à des personnes qui ont déjà vécu cette transition.

LA LIBÉRATION ET LA RÉORIENTATION

Ils sont maintenant à la retraite, mais cela ne veut pas dire qu’ils ne doivent plus rien faire et tomber dans la dépression. Au contraire, proposez-leur de se créer un emploi du temps et de définir des étapes de retraite concrètes. Que vont-ils faire après une semaine, un mois, un an, etc., et comment vont-ils occuper leur quotidien?

Ils doivent apprendre à s’amuser à nouveau, à se faire de nouveaux amis, à avoir moins de structure, à essayer quelque chose et y échouer, conseille Ken Dychtwald.

Ils vont devoir apprendre à être résilients et débrouillards. Les contacts sociaux sont importants, tout comme le fait de rester actif physiquement. C’est le moment d’envisager le travail à temps partiel ou de faire ce qu’ils ont toujours rêvé d’entreprendre.

« Au lieu d’être la fin du livre, la retraite est un chapitre supplémentaire », conclut Chip Conley, auteur de Wisdom @ Work: la création d’un aîné moderne.