andreypopov / 123RF

Le projet de loi 141 sur l’amélioration de l’encadrement du secteur financier est sorti. Qui sont les gagnantes de la bataille de l’influence des membres de l’industrie financière? Les grandes institutions financières. Les perdantes? La Chambre de la sécurité financière (CSF) et les plus petits cabinets et courtiers.

Le projet de loi 141 vise à abolir la CSF et la Chambre de l’assurance de dommages et confie à l’Autorité des marchés financiers (AMF) les responsabilités en matière de contrôle de l’exercice de l’activité de représentant dont notamment la déontologie et la formation.