Attention
Photo : trendobjects / 123RF

Un peu moins de la moitié des Canadiens (44 %) avouent être mieux préparés aux événements météorologiques qu’aux urgences financières, révèle un sondage de la RBC. Si nombre de Canadiens surveillent souvent les conditions météorologiques, peu d’entre eux vérifient régulièrement l’actualité financière.

Ainsi, le tiers des personnes sondées (35 %) ont dit suivre chaque jour en ligne l’actualité relative aux conditions météorologiques exceptionnelles alors que seulement 19 % s’informent sur l’actualité financière.

Pourtant, 63 % des répondants affirment que les applications bancaires font partie des applications les plus utiles de leur téléphone. En parallèle, 60 % des personnes sondées pensent la même chose de leur application météorologique.

La majorité des Canadiens (88 %) s’entendent à dire qu’il est simple de vérifier ses finances au moyen de la technologie, mais moins du tiers des répondants (30 %) en fait une habitude. Parmi les personnes qui ne vérifient que rarement leurs finances, 43 % affirment qu’elles en font le suivi dans leur tête.

« Le fait de suivre vos finances par voie numérique présente l’avantage supplémentaire de vous inciter à prendre des mesures pour bâtir votre avenir financier, un peu comme les prévisions météorologiques annonçant une tempête vous incitent à emporter un parapluie, explique Richa Hingorani, directrice générale principale, Stratégie numérique, RBC. Vous n’avez pas besoin de vérifier vos finances chaque fois que vous sortez de la maison, mais il est crucial de savoir ce qui vous attend et de pouvoir planifier en conséquence. »

À la RBC, Richa Hingorani s’occupe justement d’une application pour aider les citoyens avec leurs finances. MonConseiller, la plateforme numérique qu’elle pilote, permet de mettre en contact client et conseiller financier en temps réel pour qu’ils puissent travailler conjointement sur un tableau de bord interactif montrant l’incidence d’un petit montant d’épargne sur l’avenir financier du client.

QUELQUES APPLICATIONS FINANCIÈRES

Afin d’aider ses clients à surveiller leurs habitudes de dépenses et leurs dettes et faire en sorte que leur plan financier garde le cap, la RBC a créé plusieurs applications en plus de la plateforme MonConseiller.

Elle a aussi développé Perspectives NOMI, une application qui permet de gérer les dépenses courantes et de vérifier ses finances au jour le jour.

Cette application offre un résume des activités bancaires courantes du client et lui envoie des alertes pour toute activité nouvelle ou inhabituelle.

Elle offre aussi TrouvÉpargne NOMI qui permet de trouver rapidement les surplus d’argent dans le budget du client et les met automatiquement de côté.

Cela permet au client « d’épargner sans même lever le petit doigt ». Ce service enregistre les habitudes du consommateur et détermine combien mettre de côté sans que cela bouscule ces habitudes et vire automatiquement le montant déterminé sur un compte épargne.