Photo : Lukyanov Vladislav / 123RF

De l’entrée en vigueur de la prestation parentale d’assurance-emploi à la possibilité de réclamer des montants plus importants qu’auparavant en matière de dépenses médicales, H&R Block Canada revient sur quelques nouveautés en matière d’impôt sur le revenu.

Alors que les contribuables québécois commencent à recevoir leurs feuillets fiscaux, voici quelques informations qui devraient intéresser vos clients puisqu’elles les aideront à mieux mesurer l’incidence que ces nouvelles dispositions auront sur leurs déclarations.

POSSIBILITÉ DE RÉCLAMER PLUS DE DÉPENSES MÉDICALES

Grâce à une disposition entrée en vigueur cette année, les contribuables atteints d’un handicap mental grave peuvent désormais réclamer les coûts des soins pour un animal d’assistance effectuant des tâches comme guider un patient désorienté ou aider une personne qui éprouverait des terreurs nocturnes. Toutefois, les animaux qui fournissent un confort ou un soutien émotionnel sans formation spéciale pour effectuer ce type de tâches ne sont pas admissibles.

TAUX DE DÉDUCTION POUR AMORTISSEMENT ACCÉLÉRÉ

L’énoncé économique de l’automne comprend un changement temporaire à la règle de la demi-année pour réclamer les déductions pour amortissement (DPA), et celui-ci aura un impact sur les propriétaires d’entreprises canadiennes. Le changement sera en vigueur pour les achats d’équipement (ordinateur, mobilier, etc.) effectués à partir du 21 novembre 2018 et jusqu’en 2024, et il aura un impact sur le montant pouvant être réclamé sur la déclaration de revenus de 2018. La nouvelle mesure, connue comme l’« incitatif à l’investissement accéléré », permet de réclamer 150 % du taux normal de DPA. Comme le montant de DPA qui peut être réclamé pendant l’année était auparavant de 50 %, cela signifie qu’il a désormais triplé.

ALLOCATION DE SÉCURITÉ DU REVENU DE RETRAITE

L’allocation de sécurité du revenu de retraite versée aux vétérans est désormais admissible au fractionnement du revenu de pension. Cette disposition est rétroactive jusqu’à l’année 2015. Le montant qui peut être fractionné est assujetti à un plafond de 103 056 dollars pour l’exercice fiscal 2018.