En juin, les investisseurs ont décidé de faire le ménage dans leurs fonds du marché monétaire qui produisent si peu de rendement. Ils en ont liquidé pour environ 2,6milliards de dollars, rapporte l’Institut des fonds d’investissement du Canada (IFIC) dans ses données préliminaires.

On aurait pu s’attendre à ce que tout cet argent prenne le chemin des fonds à long terme, mais non. Les ventes nettes dans cette catégorie de produits n’ont atteint que 1,2milliard de dollars en juin. Plusieurs résultats sont quand même intéressants:

  • +386 millions de dollars pour les produits de RBC, le numéro un des fonds communs au pays;
  • +316 millions chez TD;
  • + 259 millions chez Dynamique;
  • seulement + 66 millions de dollars chez IGM.

Rééquilibrage des actifs
Tout considéré, les membres de l’IFIC ont donc subi des rachats nets qui se chiffreront entre 1,3 et 1,8milliard de dollars. L’an dernier, à pareille date, l’industrie canadienne des fonds communs affichait des ventes nettes de 1,5milliard.