C’est la conséquence des règles plus draconiennes en matière d’accès au prêt hypothécaire, mises en place à Ottawa l’an dernier.

Au troisième trimestre, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) a assuré des prêts hypothécaires visant plus de 63 500 nouveaux logements, pour un total supérieur à 189 000 nouveaux logements jusqu’ici cette année, apprend-on dans les pages du rapport financier pour le troisième trimestre 2017.

Premier constat : les volumes d’assurance ont baissé. Ce résultat découle essentiellement des nouvelles règles annoncées par Ottawa au quatrième trimestre de 2016, et qui limitent l’accès au prêt hypothécaire. Ainsi, les contrats d’assurance en vigueur de la SCHL totalisaient 484 milliards de dollars au 30 septembre 2017, une diminution de 28 milliards par rapport à la clôture de 2016.

Avec une assurance prêt hypothécaire, les Canadiens peuvent acheter une habitation avec une mise de fonds minimale de 5 %, rappelle le document, précisant que la SCHL est le seul fournisseur d’assurance prêt hypothécaire au Canada pour les immeubles de logements collectifs, et que cette assurance facilite la création de logements locatifs pour les Canadiens.

La société estime par ailleurs que la qualité de son portefeuille d’assurance prêt hypothécaire demeure élevée. Elle en veut pour preuve un taux global de prêts en souffrance de seulement 0,30 %.

L’emprunteur type faisant affaire avec la SCHL a :

  • un prêt d’un montant de 260 577 $
  • un pointage de crédit de 752
  • un rapport d’amortissement total de la dette (ATD) de 36,6 %

La SCHL engage également des fonds fédéraux pour soutenir des programmes de logement destinés aux Canadiens dans le besoin, notamment dans les réserves. Pendant le trimestre, la SCHL a engagé quelque 520 millions de dollars au nom du gouvernement du Canada pour des programmes de logement, pour total de 2,6 milliards de dollars depuis le début de l’années 2017.

« La SCHL continue de produire des résultats pour les Canadiens, affirme Wojo Zielonka, chef des finances et premier vice-président, Marchés financiers à la SCHL. Dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement, le gouvernement, par l’intermédiaire de la SCHL, effectue des investissements sans précédent pour venir en aide aux Canadiens ayant des besoins en matière de logement. Sur le plan commercial, nous continuons de gérer nos activités d’assurance prêt hypothécaire et de titrisation de manière à optimiser la stabilité financière à long terme. »

La rédaction vous recommande :