Photo : 123RF

BMO Groupe financier annonce mardi une hausse significative de ses bénéfices au troisième trimestre de l’exercice en cours par rapport à la période de trois mois correspondante de 2020.

Le bénéfice net s’est établi à 2,275 milliards de dollars (G$), en hausse de 85 %, alors que le bénéfice net ajusté a bondi à 2,292 G$, une progression de 82 % en un an.

L’institution explique que le bénéfice net comptable et le bénéfice net ajusté ont augmenté par rapport à l’exercice précédent du fait de la croissance de 10 % des revenus nets, de l’augmentation des charges, y compris la hausse de la rémunération liée au rendement reflétant la forte croissance des revenus, et de l’incidence de la diminution de la dotation à la provision pour pertes sur créances.

BMO Groupe financier affirme que le bénéfice net a progressé dans l’ensemble des groupes d’exploitation.

BMO a annoncé un dividende de 1,06 $ par action ordinaire pour le quatrième trimestre de 2021, soit le même montant que pour le trimestre précédent et l’exercice précédent.

BEAUX BÉNÉFICES POUR LA BANQUE SCOTIA

La Banque Scotia a dépassé les attentes en déclarant un bénéfice de 2,54 G$ au troisième trimestre, comparativement à 1,30 G$ au même trimestre l’an dernier.

La banque a indiqué que le bénéfice s’élevait à 1,99 $ par action diluée pour le trimestre terminé le 31 juillet, contre 1,04 $ par action diluée il y a un an.

Les revenus ont totalisé 7,76 G$, comparativement à 7,73 G$ au même trimestre l’an dernier.

La dotation au compte de correction de valeur pour pertes sur créances est tombée à 380 millions $ au troisième trimestre de la banque, contre 2,18 G$ il y a un an et 496 M$ au deuxième trimestre.

Sur une base ajustée, la Banque Scotia affirme avoir gagné 2,01 $ par action diluée, en hausse par rapport à un bénéfice ajusté de 1,04 $ par action diluée au même trimestre l’an dernier.

Les analystes s’attendaient en moyenne à ce que la banque déclare un bénéfice ajusté de 1,90 $ par action, selon la société de données sur les marchés financiers Refinitiv.

« Nous affichons une fois de plus de solides résultats trimestriels. Tous nos secteurs d’exploitation ont contribué à ces résultats, qui reflètent l’avantage conféré par notre modèle d’affaires bien diversifié », a déclaré le PDG de la Banque Scotia, Brian Porter, dans un communiqué.

« Même si la cadence de la reprise économique dans les marchés où nous sommes présents varie d’un endroit à l’autre, je suis très fier de la résilience et de l’engagement envers nos clients dont l’équipe de la Banque Scotia continue de faire preuve. »