Photo : racorn / 123RF

La majorité des employés américains (68 %) affirment être plus susceptibles de conserver leur emploi actuel si leur employeur offre des avantages en matière de bien-être financier, selon une nouvelle enquête réalisée par la société de logiciels Epignosis, rapportée par Avantages.

Les sondés ont révélé pour la plupart de déjà bénéficier d’avantages en matière de bien-être financier. Ils ont toutefois ciblé ceux qui avaient le plus de chance de les persuader de rester en poste. Les répondants ont ainsi déterminé trois avantages principaux que leur employeur ferait bien de leur offrir pour s’assurer qu’ils restent, soit :

  • la planification de la retraite (53 %),
  • les programmes d’investissement (42 %)
  • et l’épargne d’urgence (38 %).

Parmi les sondés, un peu plus de la moitié (53 %) estiment que les employeurs devraient fournir des conseils sur les dépenses et l’épargne mensuelles. Un autre 48 % aimeraient davantage de conseils relatifs aux cryptomonnaies.

Parmi les 1000 employés interrogés, seuls 48 % estiment être sur la bonne voie pour atteindre leurs objectifs financiers. Parmi ce pourcentage, davantage d’hommes (57 %) que de femmes (41 %) pensent pouvoir prendre leur retraite au moment désiré.

Le mal-être financier a un impact sur la santé mentale (45 %) et physique (48 %) des répondants. Les millénariaux sont les plus à risque de signaler des problèmes de la sorte (66 %), suivis par les membres de la génération Z (59 %), X (47 %), puis les baby-boomers (24 %).