Photo : Dean Drobot / 123RF

Fidelity Investments va créer pour sa clientèle américaine un nouveau type de compte de courtage sans frais qui offrira aux adolescents un accès privilégié aux marchés financiers. La firme espère ainsi pouvoir initier les jeunes et leur apprendre davantage sur les placements.

Pour bénéficier d’un tel compte, les jeunes devront avoir entre 13 et 17 ans et leurs parents devront être clients de la firme.

« Fidelity s’engage à soutenir de manière responsable les jeunes investisseurs, assure Jennifer Samalis, vice-présidente senior de l’acquisition et de la fidélité chez Fidelity. Notre objectif pour le compte Fidelity Youth est d’encourager les jeunes Américains à apprendre par l’action et à favoriser des conversations familiales significatives autour des sujets financiers. »

Grâce à ces comptes, les enfants des clients de Fidelity pourront négocier des actions cotées en Bourse aux États-Unis, des fonds communs de placement Fidelity et la plupart des fonds négociés en Bourse (FNB), sans frais de compte ni commission.

UNE ALTERNATIVE SÉCURITAIRE 

Nombre de jeunes se sont lancés dans le courtage à la suite du rebond du marché au printemps 2020. Poussés par les médias sociaux et les histoires de réussite, beaucoup se sont laissé tenter, au risque de se brûler les ailes, à essayer des applications comme Robinhood, qui a contribué à populariser l’investissement autonome sans commission.

Suivant l’exemple de cette fintech, de grandes maisons de courtage, dont Fidelity, ont éliminé leurs commissions à la fin de 2019. Mais avec cette nouvelle offre, Fidelity montre son envie d’aller plus loin encore.

À noter qu’au premier trimestre de 2021, les investisseurs âgés de 35 ans ou moins ont ouvert 1,6 million de comptes de détail au premier trimestre, soit plus du triple du nombre enregistré un an plus tôt.

Avec cette nouvelle offre de service, Fidelity cible une clientèle encore plus jeune, tout en permettant aux parents de surveiller l’activité d’investissement de celle-ci. Lorsque le jeune atteint l’âge de 18 ans, le compte passe à un format de courtage standard, ce qui constitue un autre moyen pour Fidelity de rajeunir sa clientèle.